Greta Van Fleet : tournée postposée

Embed from Getty Images

Sont concernés tous les concerts prévus entre le 22 février et le 17 mars, et donc la date à Anvers pour le jeudi 28 février également (reportée au 15 novembre 2019, à la Lotto Arena). La salle reste la même. Les tickets achetés pour le concert du 28 février restent valables pour la nouvelle date du 15 novembre. Les personnes qui ne pourraient pas être présentes en novembre peuvent se faire rembourser là où les tickets ont été achetés et ce jusqu’au 28 mars prochain.

«Chers fans européens,

Nous avons des nouvelles sincèrement malheureuses concernant nos prochains spectacles du 22 février au 17 mars et devons annoncer leur report complet à cet automne. Un an et demi de tournées constantes qui ont été à la fois enthousiasmantes et épuisantes. Josh souffre actuellement d’une infection très sérieuse des voies respiratoires supérieures qui n’a pas encore pu être guérie. Son médecin lui a imposé un repos prolongé comme seule possibilité d’un rétablissement complet. Il est maintenant nécessaire que l’ensemble du groupe retrouve son équilibre, à la fois physiquement et mentalement. Plutôt que de continuer à offrir davantage de concerts et d’aggraver les choses, nous avons pris cette décision, afin de vous offrir le meilleur de Greta Van Fleet lors de notre prochaine venue. Tous les billets pour les prochains concerts du mois prochain seront valables aux dates reportées. Il suffit de conserver votre billet actuel pour assister au spectacle reporté. Des remboursements seront possibles si vous ne pouvez pas y assister. Nous sommes navrés de partager ce contretemps avec vous et espérons que vous pourrez comprendre cette décision douloureuse. […] Chaque concert manqué aura lieu, c’est une promesse. Nous vous sommes extrêmement reconnaissants pour votre compréhension.

 

With sincere love,
Greta Van Fleet"

 

 

Véritable phénomène, Greta Van Fleet s’est vu décoré du Grammy du « meilleur album Rock and Roll » de 2019, pour l’EP « From the Fires ». Sur cet EP, on croisait des titres comme « Highway Tune » et « Safari Song », qui ont fait la différence face aux autres groupes nommés dans la catégorie, à savoir Alice in Chains, Fall Out Boy, Ghost et Weezer.

Il s’agit là du premier Grammy dans la jeune carrière du groupe. Ils étaient également nommés dans d’autres sections : « meilleure performance rock » d’abord, pour laquelle « Highway Tune » n’a pas autant convaincu que « When Bad Does Good » de Chris Cornell, et « meilleure chanson rock », remportée par « Masseduction » de St Vincent.

Embed from Getty Images

Le morceau de Chris Cornell a été choisi face aux titres d’Arctic Monkeys, Greta Van Fleet, Hailstorm et Fever 333. Un titre enregistré par le chanteur de Soundgarden avant son décès et qu’on retrouve sur le box Chris Cornell, qui proposait 11 titres inédits.

Ce sont ses enfants, Toni et Christopher qui sont montés sur scène pour prendre possession de la récompense offerte à leur père.

Vous trouverez ici, la liste complète des lauréats 2019.

Embed from Getty Images

Le frontman de Greta Van Fleet, Josh Kiszka, avait été interviewé au lendemain de la nomination du groupe aux Grammys. Lors de cette interview, Josh Kiszka et les musiciens annonçaient vouloir passer à l’étape suivante en travaillant déjà au prochain album, même s’ils seront très occupés par les concerts cette année aussi. « Nous aimerions sortir un autre album en 2019. Cette fois, nous avons moins de pression que pour le précédent, nous pouvons prendre plus de temps pour explorer l‘univers Greta Van Fleet. »

Une information désormais confirmée fermement par le bassiste Sam Kiszka, pour qui le deuxième LP sortira endéans les 11 prochains mois. « Nous en avons discuté ensemble et nous sommes unanimes, nous sortirons cet album en 2019. Je suis très impatient, je pense qu’il ne faut pas trop y penser pour que ça reste naturel. Donc, nous allons juste faire comme d’habitude, écrire de la musique que nous aimons écouter, et grandir musicalement. »

« Nous avons déjà beaucoup de matière sur laquelle nous travaillons, et nous traversons des lieux où nous n’avions jamais été, littéralement et métaphoriquement. Je pense que ce deuxième album sera plus universel. »

Interrogé sur l’influence des villes traversées sur leur musique, Sam Kiszka a ajouté : « Voyager dans le monde entier, voir le Japon, l’Australie, vivre toutes ces nouvelles expériences, ces sons, ces couleurs… Tout ça se retrouvera dans l’album. Ça booste notre créativité de voir toutes ces nouvelles choses. C’est une vie incroyable ».

Beaucoup d’articles et de commentaires ont été écrits au sujet du groupe ces derniers mois et notamment à propos de leur « son » qui n’est pas sans évoquer l’univers de Led ZeppelinLes membres du groupe en ont maintenant assez d’entendre systématiquement cette « critique ». « J’aime penser qu’il y a aussi de la substance dans ce que nous faisons. Evidemment, il y a des similitudes, c’est une de nos influences mais je pense qu’il est temps de cesser les comparaisons permanentes, nous avons compris, passons à autre chose. »

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK