Gregg Allman est décédé

Embed from Getty Images

Il est l'auteur de titres tels que "Midnight Rider," "Melissa" et "Whipping Post." Il avait contracté une hépatite C en 1999 et avait subi une greffe du foie en 2010.

"Il s'est éteint paisiblement chez lui à Savannah en Géorgie," selon un communiqué sur le site officiel de l'artiste. "Gregg s'est battu contre de nombreuses maladies au cours de ces dernières années. Pendant cette période, Gregg mettait la priorité à ses tournées, à jouer de la musique avec ses amis pour ses fans, l'unique médecine pour son esprit. Faire de la musique l'aidait beaucoup pendant les périodes plus difficiles."

Son manager et ami Michael Lehman explique: "j'ai perdu un très cher ami et le monde a perdu un pionnier dans la musique. Il était gentil et avait le plus beau rire que j'ai jamais entendu. Gregg était un partenaire incroyable et un ami génial. Il va nous manquer à tous."

Nous n'avons pas encore plus de détails pour le moment.

 

Gregg Allman avait annulé quelques dates de sa tournée en 2016 et était revenu sur scène brièvement en automne, la clôturant lors de son Laid Back Festival le 25 septembre à Denver et le 29 octobre à Atlanta. En janvier, il avait du subir la perte de Butch Truck qui s'est suicidé à 69 ans.

En mars, il a du annuler tous ses concerts prévus en 2017 et avait proposé de rembourser tous ses fans. Son dernier titre joué en public serait "One Way Out."

Il laisse derrière lui Elijah Blue et ses autres enfants Michael, Devon, Delilah et Layla.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK