Geoff Emerick est mort

Geoff Emerick, ingé son des Beatles, est mort
3 images
Geoff Emerick, ingé son des Beatles, est mort - © Tous droits réservés

L'ingénieur du son des Beatles, Geoff Emerick, est mort. Moins connu du grand public que le producteur George Martin, il a pourtant été un des piliers de la construction et de l'évolution du son des Beatles. Son travail avec le groupe entre 1966 et 1969 a permis aux Beatles de peaufiner leur art. Il est mort hier des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 72 ans.

Après avoir commencé comme sa carrière comme assistant à l'époque de l'enregistrement de "Love Me Do" (1962), Geoff Emerick deviendra l'ingénieur du son principal des albums "Revolver", "Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band", "Magical Mystery Tour", "Yellow Submarine", "Abbey Road" et, partiellement le "White Album".

Il est très jeune lorsqu'il débarque aux studios Abbey Road et la connexion avec les quatre Beatles est presque instantanée. Emerick comprendra très vite qu'après "Rubber Soul", le groupe souhaite continuer à expérimenter de nouvelles choses en studio. Bien plus qu'un "simple" ingénieur du son, Emerick aura un rôle dans le processus de création de nombreux grands classiques du groupe, proposant idées, nouvelles sonorités et repoussant les limites technologiques de l'époque pour arriver à offrir le meilleur de l'enregistrement aux musiciens.

Par la suite, il continuera à travailler avec Paul McCartney, notamment sur les excellents "Band On The Run" (1973) et "Flaming Pie" (1997).

 

C'est lui qui enregistrera pour Supertramp le superbe "Even in The Quietest Moments" en 1977. Sa touche sera aussi présente sur des albums d'Elvis Costello, Cheap Trick, Jeff Beck, Ultravox ...

En octobre 2015, il nous rendait visite au studio de Classic 21, voici son interview dans laquelle il revient sur l'enregistrement de titres mythiques des Beatles.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK