Génération 21 : WineHot

Les musiciens de WineHot et leurs complices proposent un premier "PARADIGM". Un premier voyage collectif qui a tapé dans l’oreille sage d’un illustre disquaire, et pas seulement…

Échappée musicale en province de Luxembourg. Avec une première étape, teintée d’imaginaire, chez un disquaire à Arlon : " Park Music " de son nom d’enseigne. Avec le responsable des lieux, nous causons rock progressif :Deep Purple, Pink Floyd, Genesis, Steven Wilson… Puis il me parle de WineHot, un groupe émergent de la région de Neufchâteau qui s’inscrit dans cette même veine. Il me recommande chaudement, et pas en vain, le premier album de la bande, baptisé " PARADIGM ", dont il a encore quelques exemplaires sous la main.

Avant de me laisser convaincre de l’acheter, ce serait trop simple, je lui en demande un peu plus… Sur l’atmosphère des morceaux, d’abord. Il se souvient de ce que Samuel, l’un des membres du groupe, lui avait confié : " Chaque morceau évolue avec le temps tout en préservant l’ambiance originale ". Je suis déjà convaincu mais je lui demande malgré tout s’il sait un peu de quoi parle l’album, quels sont les thèmes abordés… " Cet album, me dit-il, évoque des sujets de société, de sciences fictions… mais aussi des expériences personnelles ". Il pense alors au titre " When The Angels Take You By The Hand " tout en se remémorant, une nouvelle fois, ce que Samuel lui avait glissé à son sujet : " Son histoire est issue d’une expérience en hospitalisation qui a failli très mal se passer. Dans ce cas, c’est Jean-Michel qui était inspiré par son vécu, qui est venu avec un texte et une idée de mélodie. Sur cette idée, chacun a placé son instrument et a développé un riff, une rythmique, un solo… "

Jean-Michel (chant – guitare) est l’un des membres fondateurs de WineHot avec Jacques (batterie – chœurs), par la suite rejoints par Samuel (guitare – chœurs), Bertrand (trombone – trompette – claviers – chœurs), Michael (basse – guitare - son) et Pierre (manager). Fil rouge des compositions de WineHot ? Toutes sont des créations collectives. Le groupe en a plus d’une quarantaine en valise, dont onze ont été captées dans l’espace molletonné du Noise Factory Studio.

L’album "PARADIGM" invite à remonter le fleuve (River) en livrant un souffle de liberté (A Part), voire de révolte quand le mouton devient berger (Sheep’s Revolt). Avant d’être sauvé par un esprit émanant d’ailleurs (When The Angels Take You By The Hand). De la surprise qui vous transcende à celle qui vous enchante (Don’t Be Surprised), qui vous éblouit (Shining) dans l’ambiance rutilante (AD) et apaisée d’une nouvelle échappée (Ballad Of Jimy). De Neufchâteau, portés par une quête universelle (Looking For Love), les musiciens de WineHot nous conduisent avec naturel au carrefour de plusieurs vies (Crossing Lives). Et nous poussent à entrer, sans frapper, dans leur univers (Knock On My Door). Leur porte musicale est toujours ouverte, à la façon d’une œuvre abstraite. Elle permet à chacun d’y greffer ce que bon lui semble ; de s’y perdre comme dans un songe ; d’y retrouver une harmonie oubliée… Au nom du collectif, encore lui, que WineHot se plait à exacerber.

Plus de collectif par ici :

Site web de WineHot

Page Facebook de WineHot

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK