Gene Simmons: plainte pour agression

Embed from Getty Images

La plainte avait été déposée sous le nom anonyme de "Jane Doe" en décembre dernier auprès de la Cour Supérieure de Los Angeles. On y lisait que le chanteur/bassiste de Kiss avait pris sa main de force plusieurs fois, l’obligeant à la placer sur son genou et à l’y laisser. La plaignante, désignée comme "une personnalité publique bien connue d’une station de radio locale", avait ajouté que le musicien de 68 ans l’avait frappée à la gorge quand elle avait discuté avec Paul Stanley et lui à leur restaurant Rock & Brews au Casino de San Manuel en Californie. Elle avait aussi ajouté qu’il lui avait touché les fesses pendant la photo prise à la fin de l’interview.

 

Une audience a eu lieu ce 2 juillet et l’avocat de la plaignante a informé la cour qu’un accord avait été trouvé. On n’a pas plus de détails sur les termes de cet arrangement à l’amiable.

 

En avril, Gene Simmons avait déjà annoncé que l’affaire serait classée sans suite après avoir nié les accusations.

"Depuis que je suis petit, on m’a appris à ne pas me laisser calomnier, je ne le ferai pas cette fois-ci non plus. J’ai une carrière longue de 45 ans, sans doute essaie-t-elle de commencer la sienne et de se faire un nom. Elle a choisi le mauvais gars."

 

L’avocat de la plaignante, Willie W. Williams, avait expliqué que “sa cliente avait été embarrassée et humiliée par l’incident avec Mr Simmons" et qu’elle avait déposé plainte “parce qu’elle voulait souligner ce comportement inacceptable et faire arrêter ce genre d’attitude déplacée."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK