Geezer Butler serait à l'origine des cornes du diable dans Black Sabbath

Cela fait des décennies que certains musiciens se disputent l'origine des "cornes du diable" réalisées avec la main, signe de reconnaissance du milieu metal.

Et aujourd'hui, c'est Geezer Butler de Black Sabbath qui estime en être l'initiateur au sein de son ancien groupe. Il explique que Ronnie James Dio l'avait vu faire ce geste sur scène et s'était ensuite mis à l'utiliser lui-même.

Rappelons que Ronnie James Dio est souvent considéré comme le véritable "premier utilisateur" de ce geste sur scène, dès 1979 avec Black Sabbath. Dio avait expliqué à plusieurs reprises que ce geste lui venait de sa grand-mère italienne, qui l’utilisait pour chasser le diable et protéger la maison des mauvais esprits. Il avait toutefois précisé que s'il l'avait rendu célèbre, il n'en n'était pas l'inventeur.

Geezer Butler a expliqué, lors de l'émission Trunk Nation With Eddie Trunk (via Blabbermouth) que Dio ne voulait pas utiliser le signe de paix, parce qu'il trouvait que c'était "un truc à la Ozzy". 

5 images
Ozzy Obsourne faisant le signe de paix © Redferns

"J'ai des photos de moi sur lesquelles je fais les cornes du diable dès 1971. Et je le faisais toujours au moment du break du titre Black Sabbath, juste avant la partie plus rapide. Je faisais toujours le geste vers le public," a expliqué Geezer Butler.

En 2017, Gene Simmons de Kiss avait voulu faire breveter ce signe des “cornes du diable” auprès du " Bureau américain des brevets et des marques de commerce".

Concrètement, il voulait obtenir la paternité officielle de ce signe bien connu de la communauté metal, qui consiste à lever l’index et l’auriculaire. Il est toujours convaincu d’être le premier à avoir popularisé ce signe de reconnaissance, précisément depuis son usage en 1974 sur la tournée " Hotter than Hell " de Kiss.

5 images
Gene Simmons © 2016 Getty Images

Il s'était d'ailleurs défendu en expliquant que le signe consistant à lever l’index et l’auriculaire, tout en gardant le pouce à l’horizontale (position précise qu’il comptait faire breveter) était un hommage de sa part à Spider-Man, envoyant ses toiles d’araignée depuis les poignets." Et même si tout le monde fait ce geste aujourd’hui, tout a commencé avec Kiss".

Interrogé sur le fait que Dio ait été l’initiateur de ce geste, Simmons avait répliqué "Oui, j’ai entendu Ronnie dire ça, et j’ai pensé "Dieu te bénisse". Je pense qu’il a tort. Mon geste vient de Spider-Man. Si vous regardez mes photos, vous voyez que le pouce ressort. En langage des signes, ça veut dire " je t’aime "."

De nombreuses réactions étaient arrivées suite à cette annonce et notamment celle de Wendy Dio, veuve de Ronnie James Dio.

De son vivant, Dio avait dit à propos de Gene Simmons : "Un jour, il vous dira qu’il l’a inventé, mais ensuite, il dira qu’il a inventé le fait de respirer, les chaussures, et tout le reste." Bien vu, Dio. 

D’autre part, on sait que ce geste a été utilisé dans le domaine musical avant aussi, bien avant.

Par exemple, John Lennon, sur la pochette du single " Yellow Submarine/Eleanor Rigby " de 1966, faisait un geste similaire.

Et en 1969, Coven le pratiquait déjà régulièrement. Jinx Dawson, du groupe Coven, a expliqué dès jeudi soir sur ses réseaux sociaux qu'elle utilisait déjà ce signe sur scène, elle aussi, en 1967. Elle reproche d'ailleurs à Gene Simmons de ne pas faire le signe convenablement, et ajoute qu'il dit, en réalité, le mot "amour" dans la langue des signes.

Pour ajouter un peu d’humour au débat, Nikky Sixx de Motley Crüe a ensuite tweeté qu’il comptait faire breveter le "doigt du milieu".

Pour en revenir à Geezer Butler, il a aussi confirmé dans cette même interview à SiriusXM qu'il apparaît bien sur le nouvel inédit de Black Sabbath dévoilé la semaine dernière. Le morceau s’intitule "Slapback" et a été partagé par les héritiers du claviériste de Black Sabbath de 1979 à 2001, Geoff Nicholls. Ces derniers avaient déjà dévoilé une démo rare de la plage titulaire de l’album le mois dernier, à écouter ici.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK