Fleetwood Mac: décès de Peter Green

Fleetwood Mac: décès de Peter Green
2 images
Fleetwood Mac: décès de Peter Green - © Hulton Archive - Getty Images

On apprend à l'instant le décès de Peter Green, co-fondateur de Fleetwood Mac, à 73 ans. Sa famille a confirmé l'information via les avocats de Swan Turton, qui s'expriment en leur nom :

“C'est avec une grande tristesse que la famille de Peter Green vous informe de son décès ce week-end, tranquillement dans son sommeil. Un autre communiqué arrivera dans les prochains jours."

Hommage à Peter Green de Fleetwood Mac dans Dr Boogie

Ce lundi soir dès 21h, Walter De Paduwa lui consacrera une émission spéciale dans Dr Boogie. A réécouter ici.

Il parcourra la discographie officielle de Fleetwood Mac, puis vous entendrez Peter Green en tant que sideman sur de grands albums de bluesmen, des archives de la BBC, les célèbres sessions de Chicago en 1969, son tout premier concert avec Fleetwood Mac au Windsor Jazz & Blues Festival au mois d'Aout 1967, des archives personnelles, des fonds de tiroirs magnifiques, des inédits sortis des archives de John Mayall, des enregistrements en public tout à fait inédits dont certains avec Paul Butterfield.

Dr Boogie vous proposera les grands succès de Peter Green's Fleetwood Mac, comme "Albatross," "Oh Well," "The Green Manalishi," "Black Magic Woman" dans des versions différentes des originales.

Fleetwood Mac va sortir un box concentré sur ses premières années de carrière, le 4 septembre prochain via Rhino.

"Fleetwood Mac 1969-1974" rassemblera 8 cds, et couvrira la période à partir du troisième album, "Then Play On," sorti en 1969. A l’époque, le line-up évoluera avec le départ en 1970 du guitariste fondateur, Peter Green.

La collection comprend aussi les albums "Kiln House" (1970), "Future Games" (1971), "Bare Trees" (1972), "Penguin" (1973), "Mystery to Me" (1973) et "Heroes Are Hard to Find" (1974) — avec des titres bonus.

Le 8e CD du package est un "Live From the Record Plant 12-15-74," enregistré peu avant que Stevie Nicks et Lindsey Buckingham ne rejoignent le groupe. Celui-ci retournera en studio à Sausalito, en Californie, deux ans plus tard, pour y enregistrer l’incontournable album Rumours.

Rhino annonce aussi une édition de quatre vinyles avec "Penguin, Mystery To Me," "Heroes Are Hard to Find," et l'album live. Pressé en vinyl 180gr, l'édition contient un single 7 pouces du single "For Your Love" et l'inédit "Good Things (Come to Those Who Wait)." Elle existera en édition vinyle colorée limitée, déjà disponible à la précommande ici.

"Fleetwood Mac 1969-1974" CD Tracklist 

Then Play On (1969)
1. “Coming Your Way”
2. “Closing My Eyes”
3. “Show-Biz Blues”
4. “My Dream”
5. “Underway”
6. “Oh Well”
7. “Although the Sun Is Shining”
8. “Rattlesnake Shake”
9. “Searching for Madge”
10. “Fighting for Madge”
11. “When You Say”
12. “Like Crying”
13. “Before the Beginning”

Bonus Tracks
14. “Oh Well Pts I & II”
15. “The Green Manalishi (With The Two Prong Crown)”
16. “World In Harmony”

Kiln House (1970)
1. “This Is the Rock”
2. “Station Man”
3. “Blood on the Floor”
4. “Hi Ho Silver”
5. “Jewel Eyed Judy”
6. “Buddy’s Song”
7. “Earl Gray”
8. “One Together”
9. “Tell Me All the Things You Do”
10. “Mission Bell”

Bonus Tracks
11. “Dragonfly”
12. “Purple Dancer”
13. “Jewel Eyed Judy” (Single Version)
14. “Station Man” (Single Version)

Future Games (1971)
1. “Woman of 1,000 Years”
2. “Morning Rain”
3. “What a Shame”
4. “Future Games”
5. “Sands of Time”
6. “Sometimes”
7. “Lay It All Down”
8. “Show Me a Smile”

Bonus Tracks
9. “Sands of Time” (Single Version)
10. “Sometimes” (Alt. Version)
11. “Lay It All Down” (Alt. Version)
12. “Stone
13. “Show Me a Smile” (Alt. Version)
14. “What a Shame” (Unedited)

Bare Trees (1972)
1. “Child of Mine”
2. “The Ghost”
3. “Homeward Bound”
4. “Sunny Side of Heaven”
5. “Bare Trees”
6. “Sentimental Lady”
7. “Danny’s Chant”
8. “Spare Me a Little of Your Love”
9. “Dust”
10. “Thoughts on a Grey Day”

Bonus Tracks
11. “Trinity”
12. “Sentimental Lady” (Single Version)

Penguin (1973)
1. “Remember Me”
2. “Bright Fire”
3. “Dissatisfied”
4. “(I’m a) Road Runner”
5. “The Derelict”
6. “Revelation”
7. “Did You Ever Love Me”
8. “Night Watch”
9. “Caught in the Rain”

Mystery to Me (1973)
1. “Emerald Eyes”
2. “Believe Me”
3. “Just Crazy Love”
4. “Hypnotized”
5. “Forever”
6. “Keep on Going”
7. “The City”
8. “Miles Away”
9. “Somebody”
10. “The Way I Feel”
11. “For Your Love”
12. “Why”

Bonus Tracks
13. “For Your Love” (Mono Promo Edit)
14. “Good Things (Come to Those Who Wait)”

 

 

Heroes Are Hard to Find (1974)
1. “Heroes Are Hard to Find”
2. “Coming Home”
3. “Angel”
4. “Bermuda Triangle”
5. “Come a Little Bit Closer”
6. “She’s Changing Me”
7. “Bad Loser”
8. “Silver Heels”
9. “Prove Your Love”
10. “Born Enchanter”
11. “Safe Harbour”

Bonus Track
12. “Heroes Are Hard to Find” (Single Version)

Live From The Record Plant 12-15-74
1. “Green Manalishi (With the Two Prong Crown)”
2. “Angel”
3. “Spare Me a Little of Your Love”
4. “Sentimental Lady”
5. “Future Games”
6. “Bermuda Triangle”
7. “Why”
8. “Believe Me”
9. “Black Magic Woman/Oh Well”
10. “Rattlesnake Shake”
11. “Hypnotized”

Mi juin, on apprenait que le groupe dévoilerait bientôt la réédition du dernier album avec le co-fondateur et guitariste Peter Green. C’est aussi celui où figure pour la première fois Danny Kirwan, décédé en 2018.

La sortie est prévue pour le 18 septembre avec BMG et comportera 4 titres bonus, quelques informations écrites par le biographe du groupe, Anthony Bozza et une préface de Mick Fleetwood.

En février dernier, Fleetwood Mac a organisé à Londres une soirée en hommage à Peter Green avec nombre d’invités d’exceptions.

Le groupe a en effet pu compter sur David Gilmour de Pink Floyd, Steven Tyler d’Aerosmith, Billy Gibbons de ZZ Top, Kirk Hammett de Metallica, Pete Townshend de The Who ou encore Noel Gallagher pour l’accompagner lors de ce set de 23 titres issus de la discographie de Fleetwood Mac.

 

Mick Fleetwood s’était exprimé peu de temps avant le concert, témoignant de l’admiration qu’il voue à son ami.

"Ce concert est une célébration des débuts du blues, là où nous avions commencé. C’est important de reconnaître l’impact que Peter et les débuts de Fleetwood Mac ont eu sur le monde de la musique. Peter était mon mentor et je suis heureux de rendre hommage à son incroyable talent. Je suis honoré de partager la scène avec quelques-uns des nombreux artistes que Peter a inspiré au fil des années, et qui partagent cet immense respect pour ce musicien remarquable" s’est exprimé Mick Fleetwood.

Avant de jouer le titre "Albatross", Fleetwood avait également partagé une anecdote sur le morceau : "Alors que nous étions en train de reprendre la route après un concert, la radio diffusait une interview des Beatles qui venaient de sortir "Abbey Road". L’un d’eux avait mentionné que cet album comportait un titre "à la Albatross de Fleetwood Mac". Cela nous a tous fait sursauter ! Nous étions abasourdis de savoir que notre petite chanson avait pu insuffler un petit quelque chose à un groupe aussi important."

Il a terminé son speech en annonçant sa volonté de dédier ce morceau non seulement à Peter Green, mais aussi à George Harrison dont c’était l’anniversaire.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK