Feuilleton: La chute du mur de Berlin

Feuilleton: La chute du mur de Berlin
Feuilleton: La chute du mur de Berlin - © Tous droits réservés

À l'occasion du 30ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin, Laurent Rieppi et Laurent Debeuf proposent, la semaine du 4 au 8 novembre à 19h, un retour sur le rock "made in Germany" et son contexte historique.

Dans la fin des années '60, après avoir imité les styles américains et anglais comme d'autres pays d'Europe, les Allemands commencent à développer leur propre rock: planant, expérimental et osé. En l'espace de cinq épisodes, Laurent Rieppi et Laurent Debeuf retraceront la richesse de ce rock allemand de la fin des années '60 à aujourd'hui.

Ils y évoqueront la vague planante allemande (Krautrock) avec des groupes tels que Can, Faust, Tangerine Dream ou Neu, les artistes internationaux qui ont fait un détour par Berlin et l'Allemagne en général pour enregistrer. On pense ici notamment à David Bowie, Iggy Pop, U2, Killing Joke, Donna Summer, Nick Cave, ... 

 

Au programme...

  • Le rock à Berlin après 1945

Après la seconde guerre mondiale et l’importante présence de soldats américains sur le sol allemand, le rock se développe particulièrement, notamment à Berlin et à Hambourg. Les Beatles feront leurs premiers pas entre 1960 et 1962 dans la ville portuaire allemande, les rockeurs américains des années 50 y donneront des concerts mémorables et certains artistes allemands – tels que Peter Kraus et Ted Herold – s’inspireront du phénomène Elvis Presley.

  • Nouvelle identité rock autour de Zodiak Free Arts Lab et le krautrock fin des années 60

Las des imitateurs des rock stars américaines chantant en allemand, la jeunesse née à la suite de la seconde guerre mondiale souhaite démarrer un nouveau courant musical, repartir à zéro et créé une nouvelle identité musicale allemande. De nombreux expérimentations musicales sont notamment organisé Zodiak Free Arts Lab de Berlin – l’équivalent allemand de la Factory d’Andy Warhol - dès la fin de l’année 1968. Les futurs musiciens de Tangerine Dream y travaillent et ces expériences seront source d’influences pour le mouvement rock allemand des années 70, le Krautrock représenté par des formations telles que Can, Neu ! ou encore Kraftwerk.

  • Les rockers et rockeuses qui ont chanté la division, demandé la chute du mur ou l'ont célébré

Cet épisode se focalisera sur les musiciens Allemands ou non qui ont évoqué la situation à Berlin et de cette Allemagne, et cette partie de l’Europe, coupée du reste du monde par ce mur. L’occasion de revenir sur la création du célèbre " Heroes " de David Bowie en 1977, le " 99 Luftballons " de Nena de 1983 mais aussi " Wind of Change " de Scorpions en 1990, l’album " Achtung Baby " de U2 en 1991 ainsi qu’" A Great Day for Freedom " de Pink Floyd en 1994.

  • Les concerts rock en RDA, signe d'une nouvelle ouverture

A la fin du régime de la RDA, les autorités se rendent compte qu’elles ne peuvent plus continuer à interdire les prestations des " stars de l’ouest " à sa jeunesse en manque de sensation rock. C’est ainsi que Depeche Mode et Bruce Springsteen se sont produits, derrière le mur, respectivement en 1987 et 1988 pour des concerts historiques. On reviendra aussi sur un concert donné à Berlin Ouest par David Bowie durant lequel il adressera un message d’encouragement au peuple de Berlin Est, s’étant rendu massivement contre le mur, pour écouter le concert de l’autre côté…

  • Le concert de Roger Waters à Postdamer Platz en 1990 dans l'ancien no man's land.

Le 21 juillet 1990, Roger Waters donne un concert historique à Berlin sur la Postdamer Platz, ancien No-Man’s Land, signe de la fin de cette division absurde au sein de la ville. Waters fait ici revivre l’œuvre qu’il avait écrit un peu plus de dix ans auparavant lorsqu’il était encore membre de Pink Floyd. " The Wall ", le " mur " prend ici une signification particulièrement poignante pour le gigantesque public réunis lors de cette soirée. Pour l’accompagner à construire, puis détruire, son mur, le musicien invite de nombreux musiciens prestigieux tels que Bryan Adams, Scorpions, Cindy Lauper, Marianne Faithfull ou encore Van Morrison.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK