Expo Pink Floyd un jour à Bruxelles?

Embed from Getty Images

Voilà une information qui a retenu notre attention!

C’est le quotidien La Libre qui l’évoque ce mardi, "Pink Floyd - Their Mortal Remains", l’exposition multi-sensorielle qui retrace l’ensemble de la carrière de Pink Floyd, et qui a lieu jusqu'au 1er octobre à Londres, intéresse notre Capitale Belge.

"Graphiquement, elle est très intéressante et elle est moins chère que celle consacrée à David Bowie qui était impayable et qui est partie à Paris", explique Philippe Close, Echevin des Finances, du Personnel et du Tourisme à Bruxelles.

"Elle fait partie des prospects mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant parce que rien n’est fait. Il faut trouver un lieu particulier car l’exposition nécessite beaucoup de hauteur, douze mètres de haut pour certains décors. Il faut aussi voir si la marque Pink Floyd est suffisamment forte en Belgique. On sait que c’est un groupe mythique en Angleterre mais qu’en est-il chez nous ? De plus, cette expo n’est pas aussi intergénérationnelle que d’autres que nous avons accueillies."

"On était une ville d’affaires et on veut aussi devenir une ville de loisirs. On sait que les retombées économiques sont très importantes, notamment en termes d’emploi. Il y en a 35.000 qui dépendent du secteur du tourisme. Et pour ça, il faut des grosses ambitions. On a une équipe qui scrute en permanence les différentes expos qui tournent dans le monde pour repérer celles qui peuvent donner envie de venir à Bruxelles."

"On étudie la faisabilité financière parce que ce sont des expos qui coûtent très cher. Et comme on travaille sans subsides, il faut trouver une rentabilité. Pour l’instant, toutes celles qu’on a accueillies ont fonctionné et nous ont permis de rentrer dans nos frais. Mais les risques sont importants, c’est vrai. Il faut être certain de dépasser les 100.000 visiteurs, ce qui n’est pas rien !"

Après trois décennies de conflits et autres batailles juridiques, les trois membres survivants du groupe ont décidé de travailler ensemble à l’élaboration d’un projet unique et nouveau. Roger Waters, David Gilmour et Nick Mason se sont plongés dans la préparation d’une exposition multi-sensorielle qui retrace l’ensemble de leur carrière au sein de Pink Floyd.

Une introspection ‘’démesurée et novatrice’’ au cœur d’une œuvre qui a transcendé le paysage musical pendant près de quarante ans. ‘’The Pink Floyd Exhibition- Their Mortal Remains’’ a lieu à Londres jusqu'au 1er octobre au Victoria & Albert Museum.

Plus de trois cents artefacts issus de l’imagerie du groupe ont ainsi été rassemblés par Aubrey Powell, le conservateur d’Hipgnosis. Ce collectif de graphisme britannique fondé en 1968 a acquis à l’époque sa notoriété en réalisant de nombreuses pochettes d’albums pour des artistes aussi variés que Genesis, UFO, Scorpions ou encore Led Zeppelin.

Le design de l’installation a été confié à Stufish, la compagnie de Mark Fisher. Ce dernier s’est occupé durant de nombreuses années du décor lors des prestations en public du Floyd.

’Si il y a bien un groupe qui se prête à merveille à une exposition rétrospective, c’est Pink Foyd.’’, a ajouté Aubrey Powell. ‘’Sélectionner les éléments les plus représentatifs d’un tel trésor est à la fois un rêve et un cauchemar. Cependant, il y a des éléments qui s’imposent d’eux-mêmes. Comme par exemple un mur gonflable de vingt mètres de large sur cinq de haut et, bien sûr, un cochon volant. Notre objectif est d’obtenir des visuels ultramodernes et une offre acoustique similaire à l’expérience que l’on pouvait vivre en assistant à un concert de Pink Floyd. Vous ne saurez pas à quoi vous attendre par la suite.’’

Les tickets pour assister à l’exposition sont disponibles via le site www.pinkfloydexhibition.com.

Voici la bande-annonce de l’expo ‘’The Pink Floyd Exhibition- Their Mortal Remains’’:

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK