Etienne Daho en 1986 : son totem, ses fantasmes et son timbre de voix

Cette archive de la Sonuma est une véritable petite pépite légère et décalée !

Jean-Louis Sbille, Journaliste à l’émission "Cargo de Nuit" propose l’interview d’Etienne Daho.

1986 est une année "grand cru" pour le bel Etienne. C’est l’année de sortie de son 3e album "Pop Satori". Il aligne les singles comme on enfile des perles : "Tombé pour la France", "Epaule Tattoo" et "Duel au Soleil" offrent l’or et même le platine à Etienne Daho. Un album réalisé en grande partie avec Arnold Turboust.

C’est donc dans une ambiance particulièrement décontractée qu’Etienne Daho répond aux questions légères de la production.

- Il évoque son totem scout (il la été scout 4 ou 5 ans) : son totem c’est "plume de radis" (en référence à la chanson de Sœur Sourire en 1964).-

- Il évoque du bout des lèvres ses fantasmes sexuels, plutôt intenses, animaux.

- Enfin, plus sérieusement, il explique qu’il ne se considère pas vraiment comme un chanteur. Son "plus" à lui, c’est son timbre de voix.

Cette année-là, Etienne Daho avait enchanté son public le 28 octobre au Cirque Royal à Bruxelles.

Une séquence réalisée avec la complicité de la Sonuma.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK