Eric Clapton perd l'audition...

Embed from Getty Images

C’est au micro de BBC2 qu’il a confié qu’il perdait l’audition et pourrait devenir sourd.

Clapton a toutefois l’intention de jouer live aussi longtemps qu’il le pourra: “La chose sur laquelle je me concentre maintenant que j’ai plus de septante ans, c’est de rester compétent. Je deviens sourd, j’ai des acouphènes, mes mains ne m’obéissent plus comme avant. J’espère que les gens continueront à venir me voir, peut-être parce que je suis une curiosité, ou peut-être parce que je suis tout de même un peu plus que ça. Je sais que ça fait partie du jeu, et je dois dire que c’est incroyable que je sois toujours là. "

Le musicien n’a pas caché ses soucis de santé de ces dernières années: en 2016, pour l’album I Still Do, il avait autorisé des photos de lui avec des mitaines, recouvrant ses mains touchées par de l’eczéma. Au même moment, il avait aussi confié avoir une lésion nerveuse qui affectait son jeu de guitare. Cette neuropathie périphérique l’avait forcé à annuler une série de concerts en raison de troubles moteurs avant-coureurs. 

Clapton expliquait alors au Classic Rock Magazine: "J'ai souffert beaucoup l'année dernière. Ça a commencé avec le bas du dos. C'est rapidement devenu ce qu'ils appellent une neuropathie périphérique - c'est la même impression que lorsque vous ressentez ces chocs électriques qui descendent dans votre jambe."

"Cela devient pénible pour moi de jouer de la guitare et je dois bien me résoudre au fait que ça ne va pas s'améliorer. Partir en tournée devient insupportable. Je songe à me retirer."

"La seule chose que je me permettrai encore, dans la mesure de mes capacités, est de continuer à travailler en studio."

En mars dernier, il était aussi apparu en chaise roulante à la sortie de l’hôpital, victime d’une mauvaise bronchite..

Dans une interview plus récente au Rolling Stone, Clapton disait de son jeu de guitare: “je joue aussi bien que ces deux dernières années, mais cela reste difficile pour moi, je souffre beaucoup de callosités, de coordination aussi."

Dans ce même entretien, le musicien rappelait son passé d’addiction aux drogues et à l’alcool. L’objet principal de la rencontre était la sortie d’un nouveau documentaire: "Eric Clapton: Life in 12 Bars". Il avait trouvé le documentaire difficile à regarder, vu la période compliquée de sa vie sur laquelle se concentre le film. Mais “il y a toujours de la lumière au bout du tunnel” ajoute-t-il.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK