En direct des Francos : les images et le compte rendu

En direct des Francos
8 images
En direct des Francos - © Tous droits réservés

Ce jeudi 18 juillet, Jean-Philippe Lejeune était en direct du premier jour du festival spadois. A l’affiche : Gaëtan Roussel, Behind The Pines, Zaz et beaucoup d’autres !

Le compte rendu de cette première journée

Vous le savez, Classic 21 est en direct des grands festivals de l’été.

Ce fut le cas ce jeudi pour le lancement de la 25ème édition des Francofolies de Spa. L’occasion de voir quelques artistes confirmés mais aussi d’en découvrir ou faire découvrir d’autres. Comme Behind the Pines, groupe bruxellois dont le single " What do we choose " ne vous est certainement pas inconnu.

Ils étaient d’ailleurs présents au live du Belvédère à Namur la semaine dernière (les images sont disponibles ici). Venus défendre leur deuxième EP " Secret ", ils ont mené à bien la mission qui leur était confiée : inaugurer les festivités sur la scène Pierre Rapsat à 14h45. Pari tenu, le public a commencé à se rassembler et s’est laissé happer par les titres rock du groupe comme " Eloïse " ou " Close to you ". Avec, en fin de set, un clin d’œil à Led Zeppelin et quelques mesures de " Whole Lotta Love " pour mettre tout le monde d’accord.

Ensuite, à l’heure du goûter, c’est de l’autre côté du village Francofou que nous avons pu assister à un voyage hypnotique entre rock 70’s et électro. Le band franco-belge King Child nous a offert un set dynamique et puissant, parcourant leurs deux albums " Meredith " et le tout dernier " Leech " sorti en février dernier. La voix de Quentin est puissante, les harmonies subtiles. Bref si ce n’est pas déjà fait, voilà un groupe à découvrir de toute urgence !

Retour à nos studios pour une belle rencontre avec Gaëtan Roussel, quelques heures avant sa prestation du soir sur la scène Proximus où il défendra " Trafic " son 3ème album solo.

Sitôt l’interview bouclée, pas de temps à perdre, le groupe français Dionysos arrivait sur scène à 18h00. Après 20 ans d’absence et quelque 7 albums plus tard, ils reviennent aux Francos pour une prestation rock and roll comme ils savent la faire. Mathias Malzieu, chanteur du groupe, ne peut s’empêcher de sauter dans le public et de se faire porter par la foule… Il y laissera même son pantalon ! " Giant Jack ", " Cerf-volant ", " Miss Acacia ", " Song for a Jedi ", tous les classiques du groupe ont conquis un public peu à peu survolté. Un concert qui se terminera par " Heroes " de David Bowie repris en chœur par le public.

A 21h00, nous étions à l’antenne pour partager avec vous les interviews des artistes rencontrés et quelques morceaux live enregistrés (et filmés) pendant cette première journée francofolle. C’est une dizaine de minutes plus tard que Gaëtan Roussel investira la scène Proximus et tiendra le public en haleine avec les titres de ses 3 albums solos, sans oublier quelques chansons de Louise Attaque comme " Léa " ou " Ton invitation ". Et ce ne sont pas les petites averses de pluie qui ont découragé les nombreux spectateurs. Un sans-faute !

Rappelons qu’une petite vidéo de l’ambiance de ce premier jour des Francos sera disponible prochainement sur notre site.

Jean-Philippe Lejeune

Les images

Les Francofolies 2019

Notre affiche 2019 s’annonce toujours aussi diversifiée et riche en valeurs sûres et en découvertes. Elle s’articulera autour de ces trois maîtres-mots : qualité, curiosité et plaisir. Avec aussi des exclus et des primeurs !

 

Toujours aussi incroyablement populaire, Patrick BRUEL repart sur les routes de la Francophonie. Nouvel album, nouveau show, et toujours la touche Bruel : son tour 2019 vous fera voyager ici et là, entre succès mythiques et audace toujours inattendue. Sans oublier cette relation incomparable avec son public. Cette étape spadoise sera son unique concert en Province de Liège en 2019, le samedi 20 juillet.

 

Portée par le succès de son single phénomène " Speed ", l’incomparable ZAZIE revient avec " Essenciel ", un album tout en finesse qui réunit tout ce qu’on aime chez elle : exploration musicale et textes forts. Sans chercher la facilité, elle nous scotche une fois encore. Et en primeur, elle nous réserve le premier concert belge de son " Zaziessenciel Tour ", le dimanche 21 juillet.

 

ATOME est le grand vainqueur du Franc’Off 2018 et donc le premier groupe confirmé pour 2019 ! Formé par Remy Lebbos des Vismets et David Picard d’Applause, le duo est renforcé sur scène par Leila Alev aux claviers et Nicolas Collaer à la batterie. De solides références et une réputation qui n’est déjà plus à faire puisqu’ils font clairement partie des nouveaux groupes belges qui marquent la pop francophone.

 

Après plus de 600.000 exemplaires vendus, trois Victoires de la Musique et une tournée de plus d’un million de spectateurs, ORELSAN revient avec une nouvelle version de La Fête est finie enrichie de 11 inédits, et crée une fois encore l’événement avec un duo avec Damso qui a fait plus de 3 millions de vues… en 48h ! En concert le vendredi 19 juillet. Concert unique cet été en Province de Liège.

 

HYPHEN HYPHEN. Comme on a déjà pu le vivre en 2016, l’énergie vampirisante et la frénésie sensuelle du trio niçois mené par la charismatique Santa électrisent le public du début à la fin à chacun de leur concert ! Leur " HH tour " fera halte à Spa cette année. En concert le vendredi 19 juillet.

 

FEU ! CHATTERTON. Figure de proue d’une nouvelle chanson française, Feu ! Chatterton a signé avec " L’oiseleur " une des plus belles réussites de ces dernières années du côté de l’Hexagone. Les cinq jeunes dandys parisiens incarnent sans aucun doute le renouveau de la scène pop hexagonale, entre mélodies soignées et lyrisme assumé. En concert le samedi 20 juillet. Premières Francos de Spa !

 

MUSTII. Avec sa voix puissante au timbre unique et son électro-pop accrocheuse, Mustii s’est d’emblée imposé comme un véritable phénomène et une bête de scène. Son premier album " 21st Century Boy " confirme son immense talent et ses concerts affichent déjà complet partout ! Et le meilleur reste à venir. En concert le samedi 20 juillet.

 

BAGARRE. Découvert il y a deux ans, BAGARRE est aujourd’hui un des lives les plus fiévreux de la scène hexagonale. Ne leur parlez pas ni de " genres " ni de " styles ", ils cherchent à faire tomber les barrières et à faire chavirer les amoureux de pyramide humaine, d’anarchisme musical et de clubbing autogéré. En concert le dimanche 21 juillet.

 

YKONS. Ils ont déjà impressionné l’an dernier dans le Parc et leur nouveau et excellent single, " Like a feather ", confirme un énorme potentiel avant la sortie d’un premier album attendu au début 2019. Ykons monte et devrait aller haut ! En concert le samedi 20 juillet.

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK