Emission spéciale avec Romano Nervoso

Ce jeudi 30 juillet à 20h, soyez bien à l’écoute de Classic 21 ou en ligne sur Auvio pour assister à notre troisième émission "The Band Next Door" avec Fanny Gillard qui reçoit cette fois-ci le plus italien des groupes belges, Romano Nervoso, le jeudi 30 juillet à 20h.

Quelques auditeurs seront également présents virtuellement sur scène pour soutenir le groupe et donner vie à l’émission, et, si vous n’en faites pas partie, pas de souci, vous pourrez visionner le showcase ci-dessus en direct.

Romano Nervoso

Les parrains du rock spaghetti ont sorti leur nouvel album "The Return Of The Rocking Dead" via Mottow Soundz le 10 avril.

"The Return of the Rocking Dead’", le quatrième album studio de Romano Nervoso a été enregistré à La Louvière, à la maison… produit avec Moorad Agjij et mixé par Charles De Schutter.

De ses opus précédents, on retient le son rapide, percutant et punk. De " The Return of the Rocking Dead ", on retiendra le son plus riche, mature et personnel rendant la musique accessible à un public plus large. C’est l’album que signor Nervoso en personne voudrait acheter.

Lors des enregistrements, Nervoso écoutait Marylin Manson, Marc Bolan, Lucio Battisti, Calibro 35 ou encore des B.O. de films d’horreur seventies… et cela se sent. Musicalement, c’est plus sombre et l’évolution est palpable.

Les thèmes abordés s’inspirent de la politique, de la religion, des problèmes sociaux.

'Il Ritorno Dello Psicopatico', met en évidence les dysfonctionnements du système judicaire. Il s’agit de la suite de 'Psicotico Blues' (extrait de l’album " Born to Boogie "), l’histoire d’un homme qui recommence à tuer après sa sortie de prison.

" The Internet Generation " explore la dépendance à internet et la recherche constante de validation à travers des likes. En guest, au chant, Tenda (leader du groupe italien Guida) ajoute une touche très glam et très rock à ce titre.

Ecrit avec Danko Jones, ‘Wild Boy’est le titre le plus connu de l’album. On a pu apprécier la complicité des deux artistes lors de l’étape belge de la récente tournée de Danko Jones, soutenue par Romano Nervoso.

"The Son of God" fait référence aux études du père de Nervoso…. Des études de théologie, avant d’emprunter une toute autre voie. Sur fond de western-spaghetti aux accents Iggy-Popien, il s’agit de l’un des morceaux qui lui tient le plus à cœur.

"Where Your Money Goes" est un clin d’œil à la consommation de cocaïne accompagné des lignes de basse lourdes soulignant le côté sombre de l’usage de drogues. Thème courant chez Romano Nervoso, le titre ‘Feels Good in Wallifornia’frappe les zones les moins riches de la Wallonie traduit par un beat digne des plus grands standards de dirty boogie.

L’album comporte également une interprétation personnelle ‘Babooshka’(Kate Bush). Un choix inhabituel mais évident, et qui permet d’apprécier l’évolution vocale de Nervoso.

Alors que "The Return of the Rocking Dead" use toujours de l’humour pour traiter de problèmes sensibles et graves, il dépasse de loin ses prédécesseurs en termes de maturité.

"Wild Boy"

Le groupe avait déjà dévoilé un premier titre en collaboration avec Danko Jones intitulé "Wild Boy".

Giacomo Panarisi, le chanteur, explique : ""Wild Boy" est une chanson d’amour, il ne s’agit pas nécessairement de l’amour entre deux personnes, bien que cela puisse l’être, si vous le souhaitez, mais il s’agit davantage de tout faire pour aimer et également avoir une passion pour la vie et la vie sauvage. C’est comme mon amour pour la musique. J’ai toujours été un fan de DANKO JONES et j’ai eu la chance de jouer pour eux à plusieurs reprises. Danko a donc été la première personne à laquelle je pensais. Il était plus que ravi de participer. La vidéo a été filmée et produite par mon ami Bruno Gorgo et mon épouse, et j’étais dans la direction artistique pour les détails finaux. Bien sûr, Danko ne pouvait pas venir en Belgique pour filmer avec nous, alors il nous a envoyé les images que Bruno a mises dans la vidéo finale."

Le groupe a aussi partagé le clip de sa reprise du célèbre "Babooshka" de Kate Bush :

Pendant le confinement, Romano Nervoso est resté actif en postant une vidéo qui vous expliquait comment vous laver les mains efficacement avec humour, et également un nouveau titre et une vidéo sur le thème de la crise que nous connaissons actuellement. On y croise, en plus de sa femme, le guitariste Shanka de No One Is Innocent.

En avril dernier, le groupe était passé par nos studios. Voici les vidéos et les images :

Gaetan Huon avait d’ailleurs dressé un portrait du groupe dans son émission Rude à revoir ici.

Biographie

Romano Nervoso est un groupe italo-belge, originaire de La Louvière (ville à laquelle il revendique son appartenance), qui s’est fait connaître pour la première fois en 2009. Tout va ensuite très vite, les membres du groupe s’autoproclament "Les Parrains du Spaghetti Rock" et les scènes belges les plus mythiques comme le Sportpaleis d’Anvers, le VK, le Botanique et d’autres, tombent sous leur charme. Des groupes comme Therapy ?, The Sonics, Skip The Use ou encore Johnny Hallyday les ont sollicités pour leur première partie.

A ce propos, Giacomo Panarisi, le leader du groupe, a dit à La Libre “Avec le public (de Johnny Hallyday), ça a été un peu plus difficile en effet. Personne ne savait qui on était. Ils ont vu débarquer un gugusse avec un manteau de fourrure et un panneau de La Louvière. Faut se mettre à leur place… Le premier soir, nous avions prévu un set énervé. Pendant les deux ou trois premiers morceaux, on a ramé. Au pied de la scène, j’avais 300 sosies de Johnny pas contents qui me fixaient, je ne faisais pas le fier… Puis j’ai compris : il suffisait de mettre le mot ‘Johnny’dans chaque phrase. Ça a marché. Mais ça doit être la seule fois de ma carrière que j’ai vraiment flippé.”

Outre les premières parties d’artistes confirmés, les étalons italiens ont notamment fait des apparitions dans les plus grands festivals que l’Europe propose. La popularité du quatuor a franchi aisément les frontières françaises, hollandaises et italiennes et les Anglais, quant à eux, ne s’en lassent pas ! Une avancée aussi rapide que la cuisson de spaghettis. Si vous aimez votre musique avec une bonne dose de bolognaise, sortez les couverts car vous allez déguster !

The Band Next Door

"The Band Next Door" c’est 4 showcases de Classic 21 présentés par Fanny Gillard, organisés en mode confiné, les 2, 16, 30 juillet et 13 août 2020.

Les groupes de votre région ont du talent : Lemon Straw, Winter Woods, Romano Nervoso et Plain Jane jouent depuis l’auditorium Abel Dubois au cœur des studios de Classic 21.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK