Elvis Presley: 40 ans déjà

Elvis Presley: 40 ans déjà
Elvis Presley: 40 ans déjà - © Tous droits réservés

Le 16 août 1977, le King nous quittait. Classic 21 lui rend un vibrant hommage 40 ans après sa mort.  

A cette occasion, remportez le coffret 3 CD "A Boy From Tupelo", couvrant la période de 1953 à 1955.  


En amorce de cette journée spéciale, Marc Ysaye se penchera sur sa carrière dès ce dimanche 13 août dans Les Classiques.

 

Elvis Presley

Le 8 janvier 1935 à Tupelo dans le Mississippi naissait Elvis Aaron Presley. " Le King " n’est plus à présenter. C’est un artiste mondialement connu et reconnu. En plus de ses talents de chanteur, Elvis Presley a aussi une passion pour le cinéma qui le conduit à jouer dans 31 films. C’est malgré tout la musique qui lui donne son statut de " King of Rock’n’Roll ". Avec plus de 700 millions de disques vendus de son vivant et plus de 1500 concerts donnés (aux Etats-Unis et Canada), il est devenu une véritable légende. A tel point qu’il a vendu jusqu’alors autant de disques après sa mort que lorsqu’il était encore parmi nous.

 

A 18 ans, alors qu’il se passionne pour les musiques noires, le blues et le gospel, Elvis s’essaie à la musique, en enregistrant 2 titres par ses propres moyens, My Happiness et That’s When Your Heartaches, en prétextant un cadeau à sa mère, mais surtout pour se faire repérer par Sam Phillips.

 

Sam Phillips le recontacte pour lui faire faire des essais qui sont mitigés. Malgré tout, il est séduit par les qualités rythmiques et la ténacité d’Elvis, soulignée par la secrétaire/assistante de Sun, Marion Keysker qui voit souvent le jeune homme traîner près du studio. Le 4 juillet 54, Elvis sera invité par Scotty Moore pour préparer une session d'enregistrement, l'idée est de trouver un chanteur pour la formation du guitariste les "Starlite Wranglers". Elvis ne convaincra pas vraiment les deux musiciens (Bill Black, contrebassiste est aussi présent chez Moore) mais sa voix est suffisamment bonne pour se présenter aux Studios Sun le lendemain soir. Elvis ne chante alors que des titres très lents, principalement des ballades. Le King sera révélé en fin de session en interprètant "That's All Right [Mama]", un vieux blues d'Arthur "Big Boy" Crudup.

Ces essais donnent lieu à la création d'un trio composé de Presley, Moore et Black. Fin 1954, D.J. Fontana, batteur,  se joint au groupe. C’est le début d’une tournée dans le sud des Etats-Unis. Ces premières performances pas toujours maîtrisées sont mises en valeur par un mouvement innovant et provocant qui caractérisera le King pour les décennies à venir : ses brusques mouvements du bassin. Tandis que les jeunes sont séduits, leurs parents s’offusquent et cherchent à mettre fin à la carrière d’Elvis ! Aimé et détesté, Elvis ne laisse personne indifférent, et il en joue. Sa notoriété est grandissante. Il signe alors avec une émission de télévision Hayride, pour faire une apparition hebdomadaire et continue de se produire dans le Sud – Sud Ouest des USA.

A la fin d’un concert, il est abordé par Tom Parker, qui deviendra son imprésario. Les deux hommes amèneront de la nouveauté au monde du show-business de l’époque. L’un a le sens des affaires et l’autre deviendra un sex symbol. Tom Parker joue un grand rôle dans la carrière de son protégé, puisque grâce à lui, il signe chez RCA, la plus puissante maison de disques de l’époque, il remporte son premier disque d’or avec Heartbreak Hotel et enfin, il fait son entrée dans le petit écran, devant 50 millions de téléspectateurs.

Par la suite, chaque déplacement du King donne lieu à des émeutes de groupies féminines qui le suivent nuit et jour. En 1957, Elvis achète une grande maison à Memphis, pour se protéger de sa notoriété. Cette demeure est baptisée Graceland et accueille toute sa famille et ses amis. Suivent son service militaire et des essais hollywoodiens peu concluants qui l’amènent à revenir à la musique mais le King a perdu sa place de star du rock, remplacé dans les cœurs par des groupes tels que les Beatles et les Doors qui se sont imposés sur la scène rock.

Après un mariage et un enfant, Elvis Presley fait son grand retour en 1968 à l’occasion d’une émission télévisée, le Elvis 68’ Comeback Special. Ce show connaît un succès phénoménal et relance la carrière du King. Il se produit à Las Vegas durant 7 ans et enchaîne plusieurs tournées. Ses prestations sont comparées à des messes au cours desquelles le public est subjugué. Mais alors que le public en redemande, Elvis Presley se laisse ronger par le succès. Le nombre énorme de concerts qu’il donne l’épuise et il faiblit moralement.

Il donne son dernier concert en juin 1977 à Indianapolis devant plus de 18 000 personnes. Ses capacités vocales sont plus puissantes que jamais, mais sa présence s’est estompée. Il apparaît presque obèse et ses mouvements sont lourds. Malgré tout, ses fans lui restent fidèles. Ses dernières dates de tournée ont été filmées par CBS, qui diffusera les derniers moments d’Elvis sur scène. Le King est décédé le 16 août 1977 et demeure une icône mondiale. 

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

Recevoir