Eddie Van Halen est mort

Eddie Van Halen
Eddie Van Halen - © Ethan Miller - Getty Images

Le guitar-hero, fondateur du groupe Van Halen a finalement perdu son combat contre le cancer de la gorge. 

Eddie Van Halen est décédé à l'hôpital entouré de ses proches, dont sa femme Janie, son frère Alex et son fils, Wolfgang. C'est ce dernier qui a annoncé sa mort via Twitter (voir ci-dessous).

Les rumeurs concernant sa maladie avaient été confirmées par ses proches. En janvier et en juillet dernier, David Lee Roth révélait ses craintes quant à la poursuite de l'aventure Van Halen : "Le futur des concerts du groupe reste jusqu'ici incertain, vu l'état de santé d'Eddie: "Ed ne va pas bien, et chanter et danser demande d’être en pleine forme. Même quand vous en avez les capacités, il faut s’entraîner régulièrement pour que la magie opère."

Inoubliable sur scène, véritable ambassadeur de la technique du "tapping", allant même jusqu'à se servir d'une foreuse pour attaquer ses cordes, Eddie Van Halen a influencé toute une génération de guitaristes. Le virtuose se moquait de ne pas savoir lire la musique, et confiait au magazine Rolling Stone en 1980 qu'il ne voulait pas être reconnu comme le guitariste le plus rapide en ville. "Je veux juste me servir de ma guitare pour faire ressentir des choses au public : de la joie, de la tristesse ou même de l'excitation".

S'il fallait résumer son talent, sa technicité et sa profonde créativité en un titre, ce serait sans aucun doute "Eruption".

Eddie Van Halen venait de fêter ses 65 ansClassic 21 lui rendra un vibrant hommage ce mercredi 7 octobre, mais également dimanche matin dans Les Classiques et ce vendredi soir dans Classic 21 Metal.

D'innombrables stars ont aussi célébré sa mémoire suite à la triste nouvelle.

Les frères Van Halen, Hollandais, sont arrivés en Californie en 1962 pour suivre leurs parents. Le jeune Eddie se destinait tout d'abord à la batterie mais se redirigera rapidement vers la guitare après avoir constaté que son frère aîné maîtrisait mieux les fûts que lui. Après quelques essais infructueux de la fratrie, un groupe plus sérieux appelé "Mammoth" voit le jour en 1972, dans lequel on retrouve le bassiste Mark Stone, disparu récemment. Le chanteur David Lee Roth, fils d'un célèbre chirurgien local, rejoint ce groupe début 1974, qui changera rapidement de nom pour Van Halen. Plus tard dans l’année, Mark Stone sera remplacé par le bassiste Michael Anthony, qui était alors dans le groupe de Pasadena, Snake. La formation prendra son envol début des années 80, et deviendra très populaire grâce au titre "Jump," extrait de l'album "1984" vendu à des millions d’exemplaires dans le monde. C'est aussi Eddie van Halen qui exécute l'inoubliable solo de guitare qui enflamme le tube "Beat it" de Michael Jackson.

En 1985, Sammy Hagar (qui chantait dans Montrose) remplacera David Lee Roth jusqu'au milieu des années 90. C'est avec Hagar que le groupe décrochera un nouveau numéro 1 dans les charts avec l'album "5150".  Ensuite Van Halen accueillera Gary Cherone au chant.

Après ces années couronnées de tournées à succès, les années 2000 ne seront qu'une série de luttes contre les addictions, et quelques concerts-réunions. 

Une biographie officielle est annoncée pour novembre, le guitariste sera raconté par Martin Popoff de manière chronologique au travers de nombreuses anecdotes.

Le dernier concert public de Van Halen s'est donné en 2015 au Hollywood Bowl, avec David Lee Roth.

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK