Double Shot : Boom Boom

Tout le monde a déjà entendu ''Boom Boom''. On connaît les versions des Yardbirds en 63, des Animals en 64, de Tony Joe White en 1970 ou encore de Dr Feelgood en 1975.

A ne pas confondre avec ''Boom Boom (Out Go the Lights)'' de Little Walter.

Mais qui se souvient de l’interprétation de l’original par John Lee Hooker (qui en est l’auteur), enregistré fin 61 à Chicago et sorti en mai 1962 sur l’album ''Burnin' '' (sur le label Vee-Jay). Même si John Lee Hooker est un chanteur et guitariste de blues, le morceau déborda de son répertoire pour aller se classer non seulement dans les charts R&B mais aussi Pop. Il fut même classé dans le Top 20 au Royaume-Uni. La chanson devint si populaire que pas mal d’autres artistes, et pas que blues, s’en emparèrent pour l’intégrer à leur propre répertoire.

C’est ce que firent les Animals en enregistrant leur version en janvier 1964 (sortie en novembre), produite par Mickie Most, pour paraître sur leur premier album ''The Animals'' en rajoutant un petit ''Shake It Baby'' piqué à Hooker sur son ''Shake It Baby'' enregistré en 62. Le morceau reparaîtra aussi sur leur 2e album américain ''The Animals on Tour''. Divers line-ups des Animals l’interpréteront ainsi qu’Eric Burdon et Alan Price et leur version de 64 a été utilisée dans le film ''Skyfall''.

Une autre version intéressante est celle de Big Head Todd and the Monsters, faite avec le maître lui-même qui en entrant dans le studio avait impressionné non seulement les musiciens mais aussi le producteur et tout le personnel du studio. Ce morceau se trouve sur l’album ''Beautiful World'' (97) et a été utilisé dans le premier épisode de la série télé ''NCIS New Orleans'' en 2014.

L’histoire de la naissance de ce classique est assez rigolote. A cette époque Hooker se produisait tous les soirs à l’Apex Club à Détroit et arrivait systématiquement en retard… Ce qui lui valut la même remarque de la tenancière Willa chaque soir : ''Boom boom you’re late again !''. Sur le moment il s’est dit : " Hmm, c’est une chanson ça ! J’ai tout mis ensemble, paroles et musique, je l’ai répétée et puis jouée dans ce même club et les gens devenaient fous quand je la jouais ". Pour l’enregistrement, Joe Hunter, collaborateur régulier et pianiste de Détroit et de Tamla Motown, ramena ses copains, connus plus tard sous le nom de Funk Brothers, c’est-à-dire la crème des musiciens de sessions de Motown (dont les mythiques bassistes James Jamerson et batteur Benny Benjamin), le groupe idéal pour ce genre de chanson. Le succès suivra grâce, entre autres, à ses onomatopées " how how how how " et " hmm hmm hmm hmm ", des gimmicks qui ne s’oublient pas.

ZZ Top reprendra d’ailleurs les " how how how how " pour leur très populaire hit ''La Grange''.

En 1995 le ''Boom Boom'' de John Lee Hooker fut inclus à la célèbre liste du Rock and Roll Hall of Fame des ''Songs That Shaped Rock&Roll''. Idem en 2009 mais cette fois dans la catégorie “Classics of Blues Recording”.

Le morceau ''Boom Boom'' fut enregistré plusieurs fois par John Lee Hooker ; en 61, en 68 sous le titre ''Boom Boom Boom'', puis en ''Bang Bang Bang''. Il l’interpréta aussi en tant que musicien de rue dans le film Blues Brothers (non inclus dans la B.O.) et encore une fois en 92 pour l’album ''Boom Boom'' avec Jimmie Vaughan (le frère de Stevie Ray).

Vers tous les articles et audios Double Shot

ici

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK