Dimebag Darrell souhaitait reformer Pantera peu avant sa mort

Daryl Arnberger, alias "Bobby Tongs", l’un des meilleurs amis de Dimebag et cameraman de Pantera et Damageplan, s’est récemment confié lors d’une interview de deux heures au podcast "landry.audio". Il y évoque les débuts glam du groupe, l’arrivée de Phil Anselmo et ses addictions, les changements de sonorité du groupe, la séparation de Pantera ou encore sa relation avec les membres survivants.

En évoquant le souhait de Dimebag de reformer Pantera les mois ayant précédé son assassinat, Arnberger explique que lorsqu’il a vu son ami pour la dernière fois en novembre 2004 : "Il prévoyait de terminer sa tournée avec Damageplan avant de se revoir à Noël afin de rediscuter de nouveaux projets. Nous allions tout faire pour faire revenir tout le monde et faire les choses bien."

Il rajoute : "Il en avait assez de ce que devenait Damageplan à l’époque. Il voulait passer à autre chose et revenir vers Pantera."

Lorsqu’on lui a demandé ce qui dérangeait Dimebag dans la situation, peu de temps avant la dernière tournée de Damageplan, Arnberger a répondu : "Il n’estimait pas les autres suffisamment impliqués. Il ne ressentait pas la même énergie qu’avec Anselmo et Rex Brown de Pantera."

L’ami de Dimebag a également révélé n’avoir jamais lu les mémoires de Rex Brown sortis en 2013 : "Official Truth, 101 Proof : The Inside Story Of Pantera".

"L’un de mes amis m’a raconté que l’une des premières citations du livre évoquait le poids Vinnie… Tandis que le premier chapitre manquait totalement de respect envers Darrell. Rex n’a pas le droit d’être insultant envers eux. Ce livre est une merde et je ne l’ai pas lu. Je ne veux pas le lire. On m’en a dit bien assez à son sujet. Tout le monde m’en a parlé. Au fil des ans, les gens m’ont dit à quel point ce livre raconte n’importe quoi : des gens qui étaient là et qui savent. Rex lui-même disait qu’il ne l’avait pas envisagé de la sorte. Mais je n’en sais rien : je ne l’ai pas lu."

Il exprime cependant qu’il entretient toujours des relations cordiales avec Brown et Anselmo.

"Philip a parcouru beaucoup de chemin depuis la fin de Pantera. Je l’ai vu plusieurs fois depuis la mort de Darrell et Vinnie. Il ne se drogue plus. Il s’est excusé auprès de tout le monde… même si je sais que Vinnie ne lui aurait jamais pardonné. Darrell, je n’en suis pas certain… peut-être ? Mais je n’ai aucune rancune, envers Philip, Rex ou quiconque. Ou plutôt, je choisis de ne pas en avoir."

Rita Haney, la compagne de Darell, évoquait déjà il y a trois ans au podcast "Talk Toomey" qu’une reformation de Pantera aurait eu lieu s’il n’y avait pas eu l’incident.

"Darrell avait déjà pris le téléphone pour appeler Rex à l’occasion de son anniversaire en août 2004. Il comptait d’ailleurs le rappeler" a-t-elle rajouté. "Il avait toujours Pantera à cœur, même en jouant avec Damageplan. Il avait le sentiment de devoir prouver quelque chose qu’il n’aurait pas pu faire avec le leader de Damageplan, Pat Lachman. Il y avait déjà des tensions au sein du groupe et Pat causait de nombreux problèmes. Sur les messages vocaux que j’ai conservés, Darrell expliquait la situation en disant qu’il voulait vraiment virer ce type, qu’il en avait marre de travailler avec lui mais qu’il ne voulait pas paraître difficile. Donc oui, je pense que Pantera aurait vraiment pu se produire sur scène à nouveau."

Jusqu’à sa mort en juin 2018, Vinnie n’avait plus adressé la parole à Phil Anselmo, qu’il jugeait responsable de la mort de son frère.

Vinnie et Dimebag avaient co-fondés Pantera en 1981, puis Damageplan en 2003. Le 8 décembre 2004 lors d’un concert de Damageplan en Ohio, Dimebag fut brutalement assassiné sur scène par un fan atteint de schizophrénie. Vinnie Paul s’est, lui, éteint à l’âge de 54 ans le 22 juin 2018 des suites d’une crise cardiaque majeure.

L’interview de Daryl Arnberger est à découvrir ci-dessous :

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK