Décès du producteur de Neil Young, Elliot Mazer

C’est via le Rolling Stone magazine qu’on apprend la disparition du célèbre producteur à l’âge de 79 ans, des suites d’une crise cardiaque après une longue lutte contre la démence.

C’est sa sœur Bonnie Murray qui a annoncé la triste nouvelle : "Elliot aimait la musique. Il aimait ce qu’il faisait, c’était un perfectionniste. Tout le monde le respectait, et il souffrait depuis déjà quelques années."

Il a démarré sa carrière au sein du label de jazz Prestige à 21 ans. Il a ensuite produit les albums de The Band, Lightnin' Hopkins, Chubby Checker, Big Brother and the Holding Company avec Janis Joplin, Bob Dylan, Andy Fairweather-Lowe, Michael Bloomfield, Gordon Lightfoot, Barclay James Harvest, Frankie Miller, Rory Gallagher, Y&T, The Tubes, Dead Kennedys et Dream Syndicate.

Il est aussi surtout connu pour avoir travaillé avec Neil Young sur les albums Harvest, Journey Through The Past, Times Fades Away, Tonight’s The Night, American Stars & Bars, Hawks & Doves, Everybody’s Rockin', Old Ways, Lucky 13 et le récent Homegrown.

Le Classic Rock magazine a repris une citation du producteur à Sound on Sound en 2003 : "Pour moi, la règle n°1, c’est qu’il n’y a pas de règle. Je fais des albums quand je peux en voir le produit fini. Je rêve des arrangements et des mixages. Certains producteurs utilisent toujours le même matériel quand ils enregistrent, mais je n’ai aucune règle et je n’ai pas de préférences dans mon travail. Pour moi, il n’y a pas de frontière bien définie entre ce qui est joué et la façon dont cela sonne."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK