Retour sur la vie de Trini Lopez

Connu entre autres pour "La Bamba" et "If I Had a Hammer", le chanteur guitariste Trini Lopez est décédé le mardi 11 août 2020 des suites du coronavirus à l’âge de 83 ans.

Né le 15 mai 1937 à Dallas, ce fils d’immigrants mexicains Trinidad López III a grandi au Texas. Il a commencé sa carrière musicale à l’âge de 15 ans avec son groupe Big Beats, avant de se lancer en solo. Ses deux premiers albums sortent à la fin des années 50 : il est remarqué en 1959 dans un club de Los Angeles par Dan Costa qui le signe pour le label King Records. En 1963, il intègre la maison de disques de Frank Sinatra, Reprise Records, et c’est avec sa version de la chanson ''If I Had a Hammer'', composée en 1958 par Lee Hayes et Pete Seeger, qu’il devient numéro un dans plus de 25 pays. La même année, il fut nommé aux Grammy Awards dans la catégorie : meilleur nouvel artiste  mais c'est Ward Swingle (The Swingle Singers) qui remporta le trophée.

Egalement acteur, il a joué dans plusieurs films, dont "The Dirty Dozen (Les Douze Salopards)'' de Robert Aldrich en 1967 aux côtés de Lee Marvin et Charles Bronson ainsi que ''Marriage On The Rocks (Les Inséparables)'' avec Dean Martin et Frank Sinatra, mais aussi au théâtre dans ''Twelve from the Gallows'' et plus tard dans des séries comme ''Area 12'' et ''The Hardy Boys / Nancy Drew Mysteries''.

Trini Lopez avait même animé son propre programme de variétés télévisées. Il a également conçu deux guitares pour la célèbre marque Gibson, la Trini Lopez Standard et la Lopez Deluxe, produites de 1964 à 1971. Ces dernières sont d’ailleurs très appréciées des musiciens parmi lesquels : Dave Grohl des Foo Fighters

Il n’arrêtera jamais de pratiquer la musique. En 2013, il fut invité aux concerts d’été du violoniste néerlandais André Rieu à Maastricht. Il avait récemment signé une chanson intitulée "If By Now", avec son partenaire commercial et parolier : Joe Chavira, dont les bénéfices devaient être reversés aux banques alimentaires pendant la pandémie de Covid 19.

Le tournage d'un documentaire sur sa vie venait d'être terminé par les cinéastes : P. David Ebersole et Todd Hughes, ces derniers proposent d'en avancer la diffusion, au départ prévue pour 2021.

Sur le compte Twitter des Foo Fighters on peut lire : " Aujourd’hui, le monde a malheureusement perdu une autre légende, Trini Lopez. Trini n’a pas seulement laissé un magnifique héritage musical, mais a également contribué, sans le savoir, à façonner le son des Foo Fighters ", a écrit Dave Grohl. " Chaque album que nous avons fait, du premier au dernier, a été enregistré avec ma guitare rouge signée Trini Lopez. C’est le son de notre groupe, et mon bien le plus précieux depuis le jour où je l’ai acheté en 1992. Merci, Trini, pour toutes vos contributions" .

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK