Décès de Steve Priest, ex-Sweet

Décès de Steve Priest, ex-Sweet
Décès de Steve Priest, ex-Sweet - © Kristian Dowling - AFP

L'ancien bassiste/chanteur de Sweet, Steve Priest, vient de décéder à 72 ans.

L'information a été confirmée par Andy Scott, membre du groupe: "Je suis en mille morceaux à l'heure où je vous écris. Steve Priest est décédé. Son épouse Maureen et moi sommes restés en contact et, même si sa santé était défaillante, je n’ai jamais envisagé ce moment. Jamais. Mes pensées sont avec sa famille."

"Il était le meilleur bassiste avec lequel j'ai eu l'occasion de jouer. Le son que nous avons fait en tant que groupe était si puissant, dès ce moment de l'été 1970 où nous avons entamé notre odyssée musicale. Puis il est parti aux Etats-Unis, New-York puis Los Angeles. Repose en paix, mon frère."

Steve Priest était né à Hayes, en Angleterre, et comme beaucoup de musiciens de sa région, il était influencé par les Shadows avant d'embrayer sur le style des Rolling Stones et des Who. 

Après le départ de Brian Connolly au début de l'année 1979, Steve Priest est devenu le chanteur du groupe, jusqu'à sa dissolution en 1982. 

En 1988, une tentative a été lancée pour réunir les membres d'origine du band, mais le projet n'a jamais abouti et Brian Connelly est décédé en 1997. Mick Tucker également, en 2002. 

On ignore encore la cause de sa mort.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK