David Foenkinos, auteur de "Lennon" : l'interview

lennon
3 images
lennon - © Tous droits réservés

Rencontre avec l'auteur du livre "Lennon" : David Foenkinos. Lennon n’est pas une enième biographie consacrée à John Lennon, c’est bien plus que cela. Dans son ouvrage, David Foenkinos se met dans la peau de l’ex-Beatles et nous livre une vision tout à fait originale et innovante de ce qui aurait pu être son autobiographie.

Après une enfance terrible, une plongée précoce dans l’immense célébrité, sa rencontre décisive avec Yoko Ono, des années d’errance et de drogue, John Lennon a décidé d’interrompre sa carrière en 1975, à l’âge de 35 ans, pour s’occuper de son fils Sean. Pendant cinq années, à New York, il s’est retiré de la vie médiatique et n’a pas sorti d’album. C’est durant cette période qu’il a pris le temps de réfléchir à la folie de son parcours. Jusqu’à ce que le fil de son existence soit brutalement interrompu, le 8 décembre 1980, jour de son assassinat par un déséquilibré.

Imaginant les confessions du créateur des Beatles et s’emparant d’une période méconnue de sa vie, David Foenkinos dresse un portrait intime et inédit de John Lennon.

"Lennon" par David Foenkinos aux Editions Plon

Depuis quand êtes vous fan de John Lennon et comment avez-vous découvert sa musique ?

 

Je suis fan de Lennon ( et des Beatles) depuis l’âge de 15-16 ans. Après le bac, j’ai fait des études de musique. J’ai découvert leurs chansons en les jouant à la guitare.

 

Dans cet ouvrage, vous avez décidé de vous glisser dans la peau de John Lennon. Une démarche plutôt originale. Comment vous est venue cette idée pour cet ouvrage ?

 

J’ai toujours été fasciné par le personnage Lennon. Dans tous mes romans, je fais des allusions aux Beatles ou à Lennon. Je prends des notes depuis 10 ans.. et je cherchais depuis ce temps un angle pour m’attaquer à une telle vie. La forme de monologues permet d’être au plus proche de l’émotion. Disons que je lui prends la main pour qu’il nous raconte sa vie.

 

Pour réaliser un tel ouvrage, vous avez du consulter de nombreuses sources afin de pouvoir imaginer l’état d’esprit de Lennon, ses coups de cœur, ses coups de gueule. Quelles ont été vos sources principales d’information ?

 

Je lis tout depuis dix ans. Je voulais que ma biographie soit complète et réelle. J’ai aussi beaucoup écouté les chansons de Lennon. C’est un chanteur émotionnel. Il exprime beaucoup ce qu’il ressent à travers ses mélodies. C’est ce qui me touche aussi chez lui. Et puis j’ai vu beaucoup d’archives sur Internet. Et j’ai intégré des informations récentes. Il y a peu, Julian Lennon, le premier film de John, a raconté dans une interview la brutalité de son père, à quel point cela avait été dur pour lui.

 

L’année 2010 a été marquée par de nombreuses commémorations John Lennon. Comment expliquez-vous que – au-delà des Beatles – Lennon, en tant qu’artiste solo, a toujours un tel impact musical et philosophique aujourd’hui ?

 

Leur musique traverse les décennies et ça ne s’explique pas. Ils étaient à la fois de leur temps, incroyablement modernes, et en même temps intemporels. C’est peut-être ça le génie !... Pour Lennon, sa fin dramatique joue surement aussi dans l’élaboration du mythe. Et puis ses messages pacifistes sont toujours d’actualité. C’est le premier chanteur a avoir mis sa notoriété au service du pacifisme. Il émane de lui une image de profondeur, d’engagement, et ça touche encore les gens.

David Foenkinos est un célèbre romancier français. Auteur notamment du « Potentiel érotique de ma femme » ou encore de « La délicatesse ». Ses ouvrages sont traduits dans plus de vingt langues. Il est également guitariste professionnel et amoureux de musique jazz.
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK