David Coverdale parle de Deep Purple

Embed from Getty Images

« Je suis heureux que ces musiciens ne soient que de simples ex-collègues. »

Dans une nouvelle interview accordée à la radio new-yorkaise Z93, le chanteur a parlé de l’intronisation de Deep Purple au Rock and Roll Hall of Fame, en 1993.

« Ça a été un honneur que de pouvoir m’y produire, mais je me préoccupais seulement de Glenn Hughes [ancien bassiste et chanteur]. Je n’avais pas de temps à consacrer aux autres musiciens. Ils ont fait en sorte que Ritchie Blackmore ne soit pas présent. Dans mon discours d’intronisation, j’ai avant toute chose exprimé ma déception face à l’absence du guitariste sans qui ce groupe ne serait pas au Hall of Fame. Je suis donc resté dans mon coin avec Hughes et nous nous sommes éclatés avec Chicago, Cheap Trick et Steve Miller ! »

« Je suis donc heureux qu’ils ne soient que de simples ex-collègues. Je n’ai pas de place dans ma vie pour eux. Nous n’avons pas les mêmes philosophies et idéologies. »

Le chanteur de Whitesnake a par contre été très élogieux envers son ami Glenn Hughes, qu’il considère comme une « magnifique personne ».

« Nous nous appelons les Righteous Brothers. Nous nous supportons depuis presque 50 ans ! Je suis arrivé dans Deep Purple après lui et il m’a tout de suite accueilli. C’était l’un des chanteurs principaux et il m’a généreusement donné sa place, alors que je ne m’étais jamais produit avec un groupe aussi célèbre. C’était le bon vieux temps. Ritchie Blackmore et Jon Lord étaient des personnes géniales, je me sentais comme dans l’Université Deep Purple. »

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK