Dave Grohl se positionne contre la réouverture des écoles pendant l'épidémie de Covid-19

Dave Grohl se positionne contre la réouverture des écoles pendant l'épidémie de Covid-19
Dave Grohl se positionne contre la réouverture des écoles pendant l'épidémie de Covid-19 - © Alberto E. Rodriguez - Getty Images for Children's Hosp

Le leader des Foo Fighters publie une de ses "Dave’s True Stories" pour la première fois en version audio.

Dans cet épisode de 9 minutes, il prend la défense des enseignants qui doivent faire face à "la grande question très politisée de rouvrir les écoles pendant la pandémie de coronavirus."

Dave Grohl, dont la mère a été professeur dans une école publique, explique :

"Les enseignants sont confrontés à tout un tas de nouveaux dilemmes auxquels la plupart des gens ne songent pas. L’école, ce n’est pas simplement ouvrir les portes et puis repartir à la maison ensuite, m’expliquait ma mère au téléphone."

"A 82 ans et à la retraite, elle a dressé une liste de problèmes sur base de ses 35 ans d’expérience dans le domaine : les masques et la distanciation, les prises de température, les bus bondés, le sport, l’air conditionné, les cantines, les toilettes, l’équipe des concierges… La plupart des écoles souffrent déjà d’un manque de ressources, alors comment pourraient-elles respecter la montagne de mesures de sécurité à mettre en place ?"

Plus tôt ce mois-ci, le président Donald Trump avait menacé, dans une série de tweets, de retirer les subventions aux écoles qui ne rouvriraient pas et s’en était également pris à l’Institut national de Santé Publique par rapport aux directives émises pour leur réouverture.

Selon Dave Grohl, le seul moyen d’éviter d’avoir des classes surpeuplées tant que le coronavirus n’est pas totalement sous contrôle, c’est d’offrir des cours en ligne.

"L’e-learning est un inconvénient et, espérons-le, une solution temporaire, mais tant que "l’orchestre désorganisé" de Donald Trump souhaite rouvrir les écoles du pays dans une vision idyllique de la situation, allez demander à un prof de science ce qu’il pense des commentaires de Kayleigh McEnany, l’attachée de presse de la Maison Blanche, quand elle a dit que "la science [autrement dit, l’avis des experts scientifiques] ne devrait pas entraver la réouverture des écoles" ? Ce serait vraiment idiot d’agir de la sorte au détriment des étudiants, des professeurs et des écoles."

Il y a deux semaines, la secrétaire de l’Education, Betsy DeVos, a refusé de confirmer la position que doivent prendre les écoles par rapport aux directives émises par l’Institut national de santé publique, expliquant que ces règles seront "adaptables".

"Ces mesures servent simplement à cela, elles sont adaptables et devront être appliquées en fonction de la situation," avait-elle expliqué à CNN.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK