Dave Grohl évoque sa rencontre avec Springsteen

62nd Annual GRAMMY Awards  "Let's Go Crazy" The GRAMMY Salute To Prince
62nd Annual GRAMMY Awards "Let's Go Crazy" The GRAMMY Salute To Prince - © Emma McIntyre - Getty Images for The Recording A

Nous vous en parlions hier, le leader des Foo Fighters a écrit une lettre ouverte où il donne son avis sur le retour des concerts après la crise liée au coronavirus.

Dans celle-ci, il se souvient notamment de sa rencontre avec le Boss. Ce dernier a assisté à un des premiers shows de son groupe, sans que Dave Grohl ne le sache, ce qui l’a "profondément humilié" quand il l’a appris.

"Nous avions pourtant parlé un peu avant le concert, et je me suis souvenu que, non seulement, derrière chaque super-héros, il y a un être humain, mais aussi la raison pour laquelle tant de gens s’identifient à lui : Il est vrai," écrit-il.

Après le concert, le Boss est venu à la rencontre du groupe.

"Quand on lui a demandé d’où il avait regardé le concert, il a dit qu’il était resté dans la foule, comme tout le monde. Evidemment ! Il recherchait aussi cette connexion."

"Quelques jours après, j’ai reçu une lettre de Bruce, écrite à la main sur un papier d’hôtel, qui expliquait ceci très clairement."

"'Quand tu regardes la foule,' pouvais-je lire, 'tu dois te voir en elle, comme elle peut se voir en toi.'"

Dave Grohl a également déclaré : "En cette époque de crainte, d’inconfort et de social distancing, il est difficile d’imaginer encore partager des expériences comme nous le faisions avant," écrit-il. "Je ne sais pas quand nous pourrons encore chanter à plein poumons main dans la main, le cœur battant, nos corps se déhanchant, et nos esprits pleins de vie. Mais je sais que cela arrivera encore, c’est un devoir."

Le leader des Foo Fighters est d’humeur nostalgique pendant le confinement : en mars, il a lancé un compte Instagram, "Dave’s True Stories", où il partage ses souvenirs comme celui où il explique que David Bowie, peu avant sa mort, lui aurait dit d’aller "se faire voir", ou bien son invitation au club de strip-tease de Pantera à la Nouvelle-Orléans ou encore une répétition où il a jammé avec Prince.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK