Dario Mars dans We Will Rock You

Dario Mars
2 images
Dario Mars - © Tous droits réservés

Ce mardi soir, Laurent Debeuf reçoit Dario Mars pour nous présenter son nouvel album.

Pour FLESH, qu'il a composé et enregistré seul, Renaud Mayeur était désireux d'explorer le rock instrumental, les bandes son des westerns de Sergio Leone , du cinéma de genre et l'easy listening des sixties,avec les stooges en guise de boussole.

Voulant à tout prix éviter les clichés et les recettes éculées d'un rock qu'il adore mais qui tourne en rond dont il ne peut que constater l'asphyxie, il cherche son salut en tant que compositeur/créateur dans les mélanges de choses, la recherche d'une alchimie entre différentes influences.

Différentes époques, différents univers (rock, cinéma, littérature fantastique), il oscille entre les USA et l'Europe et apporte un soin particulier au style du jeu, de chaque instrument, les batteries sont sèches, légères, nerveuses typiquement 60's, les basses rondes et chaudes , plutôt 70's, les guitares oscillent entre Link Wray, Shadows, Duane Eddy,ou les Ventures et l'âge d'or des Stooges ou du MC5 quand il s'énerve...  Le chant est lui plus détaché, plus narratif qu'emporté, plus crooner dépressif ,touche fantomatique de l'ensemble...

C'est un grand écart constant entre 50's, 60's et 70's, tâchant d'allier ce qui dans ces décennies sacrées l'a vraiment excité, comblé, et son goût pour l'étrange, le fantastique et l'occulte. Des choses sombres quoiqu'il en soit, un univers angoissant, magique et halluciné qu'il tente de matérialiser à travers cet album.

Le résutat est majoritairement instrumental, fuzz, organique, électrique et hanté

 Le groupe sera en concert avec Classic 21 au Botanique le 27 novembre.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK