Damon Albarn regrette les choix du Gouvernement Britannique

Damon Albarn s’est à son tour manifesté quant au "manque d’empathie manifestée par le Gouvernement Britannique vis-à-vis du monde artistique" suite à la pandémie de Covid 19. Le frontman de Blur et de Gorillaz déplore cet "oubli" d’un pan énorme de ce qui fait la culture britannique.

"Nous vivons dans un triste pays en ce moment, et nous avons grand besoin de culture et que nos Arts soient mis en valeur. Cela devrait être une prescription pour notre santé nationale !"

Il déplore par exemple que soit préféré au domaine artistique, le sport, et le football en particulier. "Je suis désolé, j’adore le foot, mais je n’ai pas besoin de foot pour nourrir mon âme."

Le concert en streaming de Liam Gallagher sur la Tamise a été diffusé ce week-end et a servi à certains règlements de compte. Liam Gallagher s’est aussi adressé directement à Rishi Sunak et Boris Johnson. Alors qu’il chantait "Cigarettes & Alcohol", extrait de l’album d’Oasis de 1994, Definitely Maybe, Liam Gallagher a pris un moment pour évoquer le Premier ministre Britannique Boris Johnson et le Chancelier Rishi Sunak. Rappelons que début octobre, le gouvernement britannique avait suggéré aux artistes de quitter le milieu et de se réorienter pour la suite de leur carrière. C’est le Chancelier de l’Echiquier, Rishi Sunak, qui avait fait cette proposition lors de son passage sur ITV News, conseillant aux professionnels du milieu de "se recycler et de changer de métier, au lieu de se plaindre."

Après avoir invité Robert Smith du groupe The Cure sur l’extrait précédent, Gorillaz avait accueilli Elton John sur "The Pink Phantom." L’album de Gorillaz est arrivé le 23 octobre et a donc été construit autour de ces enregistrements de la série "Song Machine." Il rassemble 11 titres avec les chansons déjà sorties augmentées d’inédits aux invités de luxe tels que Beck et St Vincent.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK