Cover 80's : Beastie Boys ''Licensed to Ill''

Arrêt sur ''Licensed to Ill'' des Beastie Boys. Pochette culte des 80’s, elle fît l’histoire du hip-hop ; à tel point qu’en 2018 le rappeur Eminem adaptait celle-ci en guise d’hommage en reprenant tous les codes de cette couverture pour son album ''Kamikaze''.

Œuvre révolutionnaire de la scène urbaine américaine, l’album sort en 1986 et lorsqu’il arrive chez les disquaires, ceux-ci découvrent que ce ''Licensed to Ill'' se présente sous la forme d’un dessin montrant sur sa face avant : l’arrière d’un fuselage d’avion. Le fond est neutre, presque blanc. Quant à l’esthétique de cette pochette, par ses couleurs un peu aquarelle et son trait ; elle fait référence aux cartes postales arborant des pin-up durant les années 40/50. Si le titre de l’album est gravé discrètement en bas de couverture, on peut lire par contre de façon bien lisible sur l’empennage de ce Boeing 727 : Beastie Boys, démontrant ainsi que l’avion est le jet privé du groupe et qu’il est bien américain de par le drapeau inscrit sur l’un des réacteurs. Pour ne pas y déceler qu’un simple effet stylistique à la Buck Danny, il faut ouvrir le disque pour être saisi par la force de la pochette de ce ''Licensed to Ill'' qui mélange rap et rock avec énergie. En étalant le vinyle, on remarque que le dessin se prolonge et on découvre l’avant crashé contre une montagne de ce Boeing 727. Des fumées noires, fuselage froissé et carbonisé de l’appareil sont là comme pour témoigner de l’horrible catastrophe. C’est Rick Rubin, producteur rendu célèbre pour ses collaborations avec Red hot Chili Peppers, Johnny Cash, Tom Petty et the Beatie Boys qui parait-il eu l’idée de cette pochette en lisant une biographie ''Hammer of Gods'' consacrée à Led Zeppelin, groupe qui sur la couverture de son premier 33 t montrait un autre crash, celui du dirigeable fleuron de l’aviation nazi, le Hindenburg. Signé par Stephan Byran, designer new-yorkais aussi connu pour ses illustrations de disques de jazz, la pochette de ''Licensed to Ill'' est bien à l’image de ce premier essai des Beastie Boys : un disque puissant, secouant comme son single ''Fight For Your Right''.

Le rendez-vous 80's de Classic 21 chaque samedi dès 17h et à 18h45, Dominique Ragheb reviend sur l'histoire de pochettes devenues cultes dans ''Cover 80's''.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK