Coup de Coeur : Robert Finley

Voici une belle histoire, celle de Robert Finley : un bluesman originaire de Louisiane qui après des décennies de petits boulots et de participations à des orchestres amateurs devint, à l’âge de 63 ans, l’une des figures les plus prometteuses de la scène soul-blues américaine du premier quart du 21ème siècle.

Guitariste nourri depuis son enfance au son de BB King, de Booker & The MG et de James Brown, c’est par hasard alors qu’il jouait ses compositions dans la rue qu’il se fait remarquer par un producteur et qui lui propose d’enregistrer un premier disque à soixante ans passé. L’album au titre ironique ''Age Don’t Mean A Thing''(traduction : l’âge ne veut rien dire) sort fin 2016. Et ce disque a été tellement salué par le public et la presse musicale aux États-Unis que Robert Finley est déjà de retour avec un premier extrait d’un nouvel opus. Son nouveau projet annoncé comme très soul sortira début décembre, il s’appelle "Goin’ Platinium", il a été produit et co-écrit par Dan Auerbach le leader des Black Keys. Avec sa voix profonde qui peut par certaines intonations faire penser à celle de Tom Jones, voici C21 le jeune vétéran Robert Finley avec son nouveau single "Medicine Woman".

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK