Coup de Coeur : Leon Bridges

Focus sur Leon Bridges : un jeune artiste dont j’avais déjà très apprécié le travail en 2015 avec "Coming Home", un premier disque hors du temps, teinté de blues, de gospel et par extension d’une soul authentique.

Un premier album qui avait permis à ce Texan, repéré dans un club et dont la voix peut parfois rappeler le timbre de Sam Cooke, voir même sur certaines intonations celle de Marvin Gaye, d’être nommé deux fois aux Grammy Award, mais également de jouer (excuser du peu !) à la Maison Blanche devant le président Barack Obama. Alors pour lui, c’est désormais l’épreuve du second album avec la sortie ce 4 mai de "Good Things", une collection de dix chansons originales qui, une nouvelle fois, prend ses racines dans ce mélange entre guitare acoustique "bluesy", de chant gospel et de cette musique soul du tout début dans années 60. Cependant, ce nouvel album sonne un peu plus contemporain, le producteur Ricky Reed connu pour avoir travaillé avec Cee-lo Green, Rob Thomas le leader de Matchbox 20, a évité les effets trop vintages tout en sachant garder le style presque traditionnel de Leon Bridges. En attendant de découvrir son univers en live au festival Couleur Café et le 2 novembre à L’AB à Bruxelles voici le dernier single de Léon Bridges : "Beyond" une balade avec percussions et chœurs gospel, un moment suspendu...

Léon Bridges - Beyond

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK