CLOVIS, quarante ans de carrière.

clovis
2 images
clovis - © Tous droits réservés

CLOVIS (Claude VISEUR) est un homme heureux. Tout petit, il dessinait des autos dans ses cahiers, devenu grand (plus grand en tout cas), ses dessins et tableaux circulent dans le monde entier. En Belgique, évidemment, mais aussi dans les Emirats Arabes, au Japon, en Allemagne ou aux Etats-Unis.

CLOVIS, c’est « la » référence en matière de dessin d’automobiles (mais pas seulement). Il débute sa carrière chez Belvision mais, passionné d’automobiles, il a très vite (1974) été recruté par Jean GRATON, le père de Michel VAILLANT avec qui il a vraiment fait ses premières armes à quatre roues. Jean est un patron exigeant. Pas question d’accepter la moindre erreur de détail. Qu’il soit question de visualiser un circuit, un pilote, une auto de course, un accident, une voiture explosée, tout doit être parfait. C’est ce qui, en plus d’un scénario brillant et des personnages attachants, fait le succès de la série.

En 1981, il quitte le studio GRATON pour rouler sur ses propres roues.

Depuis, il ne quitte plus sa table à dessins dans sa confortable maison de Quaregnon dans le Borinage que pour aller livrer ses œuvres, aller voir son imprimeur ou participer à des expositions, congrès ou visites de salon. Parcourir un salon de l’automobile avec CLOVIS, c’est découvrir des détails qui échappent aux regards des plus aguerris, c’est regarder tel boulon de roue, tel aileron, telle calandre avec un œil nouveau. Car rien ne lui échappe.

 

Pour célébrer ses quarante ans de carrière, sa commune a décidé de le mettre à l’honneur. Et lui qui reste étonné de son succès ou qu’on lui réclame une dédicace (demande à laquelle il donne toujours suite avec une grande gentillesse) s’est vu offrir la possibilité d’exposer quarante mètres de dessins dans la Maison Culturelle à Quaregnon.

Tout y est, depuis sa première œuvre payante et le billet de 100 francs belges (que les moins de 10 ans ne peuvent pas connaître) qu’elle lui a valu jusqu’à ses œuvres les plus récentes parmi lesquelles une bande dessinée consacrée au Marc VDS Racing Team dans laquelle on peut découvrir une Aston Martin aux couleurs de Classic 21 avec à son volant (c’est de la fiction) un certain Marc YSAYE !

 

Si vous passez dans la région, ne manquez pas cette exposition « Clovis, quarante ans de dessin automobile ». Elle se tient à la Maison culturelle de QUAREGNON au 355 de la Rue Jules Destrée jusqu’au 22 juin.

L’entrée est libre et ne vous tracassez pas, Classic 21 est diffusé en permanence.

CLOVIS n’écoute que ça quand il dessine !

 

Son site : www.clovisimages.com

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK