Certains artistes réagissent suite à l’enquête sur Marilyn Manson

Pour y voir plus clair, d’abord, le rappel de quelques faits qui ont occupé l’information rock cette semaine :

Marilyn Manson est accusé par son ex-fiancée, l’actrice américaine Evan Rachel Wood, d’abus physiques et psychologiques répétés entre 2006 et 2010.

Quasi simultanément, quatre de ses anciennes partenaires se sont exprimées dans ce même sens via les réseaux sociaux. Brian Hugh Warner, de son vrai nom, s’est immédiatement défendu, affirmant que ses relations intimes avaient toujours été entièrement consenties et qu’il s’agissait d’une " déformation de la réalité ".

Son label Loma Vista Recordings, par contre, n’a pas attendu plus longtemps pour le remercier sans détour, en pleine promotion de l’album We Are Chaos. C’est aussi le cas des productions télé de Starz et d’AMC. Les épisodes dans lesquels il devait apparaître ont été supprimés du calendrier de diffusion.

Une autre série de faits a ensuite été relatée par la réalisatrice Love Bailey. Elle y raconte un rendez-vous en 2011 au domicile de Marilyn Manson pour un shooting photo avec elle et l’actrice Paz de la Huerta. En arrivant, elle ne semblait pas dans son état normal et Love Bailey l’a même pensée droguée. Elle raconte que c’est alors que Marilyn Manson lui a posé une arme, un Glock, sur le front, avant d’éclater de rire et de lui dire "je n’aime pas les homos". Love Bailey, qui est transgenre, avait alors pris ça pour une menace et une mise en garde afin qu’elle ne dise rien.

 

C’est suite à cette histoire que la Sénatrice Californienne Susan Rubio a demandé qu’une enquête soit ouverte.

D’autres réactions continuent à affluer via les medias.

La chanteuse Phoebe Bridgers a écrit “J’ai été dans la maison de Marilyn Manson quand j’étais ado avec quelques amis. J’étais très fan de lui. Il a évoqué une "chambre de viol" à son domicile. Je me suis dit qu’il avait vraiment un horrible sens de l’humour. J’ai cessé d’être fan."

 

Le guitariste de Limp Bizkit, Wes Borland, l’a qualifié de "gars vraiment méchant". Il l’a accompagné en live pendant moins d’une année, entre 2008 et 2009, et pense que les accusations sont fondées. Il s’est exprimé lors d’un podcast sur la chaîne Twitch Space Zebra, précisant que "chaque chose qui a été dite à propos de Marilyn Manson est vraie".

 

5 images
INDIO, CA – APRIL 14 : Wes Borland performs onstage with X-Japan during 2018 Coachella Valley Music And Arts Festival Weekend 1 at the Empire Polo Field on April 14, 2018 in Indio, California. (Photo by Rich Fury/Getty Images for Coachella) © Getty Images – Wes Borland

 

Trent Reznor de Nine Inch Nails s’est aussi exprimé via Pitchfork à propos de son ancien ami et collaborateur.

Au fil des années, je n’ai cessé de clamer haut et fort mon aversion pour Manson en tant que personne et j’ai rompu les liens avec lui il y a près de 25 ans. Comme je l’ai dit à l’époque, le passage écrit dans les Mémoires de Manson est une invention complète. J’étais furieux et offensé quand il est sorti et je le reste aujourd’hui.

Il fait ici allusion à un extrait de l’autobiographie de Marilyn Manson, sortie en 1998, The Long Hard Road Out of Hell. Dans cette anecdote supposée, qui a récemment refait surface, Manson racontait une scène d’horreur dans laquelle il était impliqué, avec Trent Reznor, et qui dépeignait le viol d’une femme ivre dans les années 90.

5 images
NEW YORK, NEW YORK – MARCH 29 : Nine Inch Nails’Trent Reznor attends the 2019 Rock & Roll Hall Of Fame Induction Ceremony at Barclays Center on March 29, 2019 in New York City. (Photo by Jamie McCarthy/WireImage) © Getty Images – Trent Reznor

 

De son côté, son ex-femme Dita Von Teese s’est aussi exprimée, remerciant d’abord ceux qui s’inquiétaient de son bien-être au vu des derniers événements. "J’apprécie votre gentillesse", a-t-elle écrit. "Sachez que les détails rendus publics ne correspondent pas à l’expérience personnelle que j’ai eue pendant nos sept années de couple. Si cela avait été le cas, je ne l’aurais pas épousé en décembre 2005. Je l’ai quitté douze mois plus tard suite à son infidélité et l’abus de drogues."

5 images
Dita Von Teese and Marilyn Manson during 2006 Cannes Film Festival – "Southland Tales" Premiere at Palais des Festival in Cannes, France. (Photo by Richard Lewis/WireImage) © Getty Images – DIta Von Teese & Marilyn Manson

 

Ce 2 février, des équipes de police ont dû se rendre au domicile de Marilyn Manson à Hollywood Hills. La star restait injoignable et certains de ses proches s’inquiétaient de ce silence de plusieurs heures, craignant que quelque chose se soit produit. Il n’en n’était heureusement rien.

 

A son tour, Sharon Osbourne a partagé son expérience professionnelle de 25 ans avec Marilyn Manson en disant: "Je travaille avec lui depuis tant d'années! Evidemment, je ne sais pas ce qui se passe dans sa chambre, et je n'ai pas envie de le savoir. Et à ceux qui partagent des photos de lui et moi, qui me traitent de tous les noms, je voudrais leur dire que la relation que j'ai avec Marilyn Manson existe, oui, mais que ça s'appelle une relation professionnelle. Je ne sais rien à propos de ses préférences sexuelles ou de la manière dont il traite les femmes. Je sais juste comment il traite une femme plus âgée, à savoir moi, et il a toujours été respectueux."

 

Autre réaction, celle de la musicienne Otep Shamaya. Dans un nouveau message posté le 4 février sur les réseaux sociaux, elle accuse Marilyn Manson d'abuser de sa femme actuelle, Lindsay Usich. En couple depuis 2012, ils se sont mariés discrètement en 2020. 

Otep écrit dans son statut qu'elle était sortie un temps avec une amie de Lindsay Usich et que cette dernière avait dû raccrocher précipitamment un soir parce que "Manson était hystérique à cause d'un nouvel abus de drogue, qu'il menaçait sa vie à elle, lançant des couteaux, et l'agressant verbalement." 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK