California Dreaming : Don Felder

Il est peut-être moins connu que Glenn Frey ou Timothy B. Schmit, et pourtant voilà bien un musicien, en l’occurrence Don Felder, sans qui beaucoup d’artistes seraient bien en difficultés, à commencer par les Eagles !

C’est en parcourant son dernier album solo ''American Rock 'N' Roll'', publié en 2019, que je me suis rendu compte du nombre hallucinant de stars invitées sur cet album, jugez plutôt : Slash, Joe Satriani, Mick Fleetwood, Sammy Hagar ou encore Chad Smith (Red Hot), Bob Weir (Grateful Dead), Peter FramptonCet album envoie du lourd, et pourtant Don Felder reste discret.

Guitariste des Eagles pendant 3 décennies, Don Felder avait déjà joué auparavant avec David Crosby et Graham Nash et on peut facilement affirmer que Felder a eu une carrière musicale pendant et après les EaglesEt c’est justement le 'pendant' qui nous intéresse. Outre ses trois albums solos, Don Felder va contribuer, grâce à ses talents musicaux, au succès de quelques noms bien connus. Il joue de la guitare sur "Eaten Alive" de Diana Ross, sur "Living Eyes" des Bee Gees, sur "You’re Only Lonely" de J.D. SoutherIl sera, aux côtés de Chet Atkins et Emmylou Harris, sur l’album "Two Lane Highway" de Pure Prairie League.
 

''Two Lane Highway'', et en général, la musique du groupe Pure Prairie League, est un vrai condensé de ce que nous aimons écouter dans Route 66 : un son country-rock, des harmonies vocales, des chansons bien balancées et des arrangements hors pair, même si certains spécialistes déclarent que la carrière de Pure Prairie League est très inégale et que le pic est atteint entre 1972 et 1975, soit les trois premiers albums…

Pas de polémique en ce qui nous concerne, nous savourons tout simplement ''Two Lane Highway'' qui ouvre le 3e album (et aussi le premier sans Craig Fuller, membre fondateur), publié en 1975 chez RCA.

www.donfelder.com

pureprairieleague.com

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK