Bruce Springsteen : une parodie de "Born in the USA" façon Bossa Nova

La chaîne YouTube There I Ruined It refait parler d'elle avec une version affreusement drôle du classique du Boss.

Et le résultat, assez déconcertant, est à découvrir ci-dessous : 

Vous commencez à y être habitués : dans cette rubrique, nous vous proposons souvent des versions  de classiques du rock qui sortent de l'ordinaire (et parfois, du bon gout aussi). Au milieu de ces adaptations, des artistes arrivent à nous surprendre... pour le meilleur ou pour le pire. Et la reprise du jour n'échappe pas à cette règle.

Elle nous vient de la chaîne YouTube There I Ruined It, spécialisée dans le massacre délibéré de titres cultes en changeant radicalement le style. On lui doit notamment une version réimaginée de "Chop Suey!" de System O A Down, d'une manière que Serj Tankian et ses amis n'avaient sans doute jamais envisagé.  Et plus récemment, ils nous avaient proposé le titre "Break Stuff" de Limp Bizkit réimaginé façon comédie musicale pour Broadway

Cette fois, les esprits créatifs derrière There I Ruined It (qui "détruit avec amour vos morceaux préférés") ont partagé une nouvelle adaptation du titre "Born in the USA" du Boss himself, Bruce Springsteen. L'hymne de toute une génération a ici été transformé en un titre aux accents Bossa Nova qui ressemble plus à la tentative ratée d'un groupe brésilien qu'à une véritable tentative de création artistique. 

Les propos du créateur de cette reprise sont d'ailleurs sans équivoque : "J'ai transformé "Born in the U.S.A." en une chanson de bossa nova, contre mes propres principes."

Qu'en pensez-vous ? Dites-le nous sur notre page Facebook ou sur Twitter.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK