Bruce Springsteen – The River

Suite à la sortie de l’album " Darkness on the Edge of Town ", Bruce Springsteen tourne à nouveau activement un peu partout dans le monde pour défendre son album. Le 1er janvier 1979, la tournée " Darkness on the Edge of Town " prend fin à Cleveland dans l’Ohio. Le 28 mars, Bruce Springsteen est sous le choc suite au terrible accident nucléaire de Three Mile Island, en Pennsylvanie. Cette catastrophe lui inspire le titre " Roulette " qu’il enregistre quelques jours plus tard en studio.

Bruce Springsteen et le E Street Band entrent donc en studio, à la Power Station de New York, fin mars 1979 pour y enregistrer ce titre ainsi que pour débuter l’enregistrement d’un ambitieux nouvel album. Malheureusement dans le courant du mois d’avril, lors d’une virée moto, Springsteen est victime d’un accident. Il percute un arbre et se blesse la jambe. Il est contraint d’arrêter l’enregistrement et de se reposer pendant 3 semaines. Des rumeurs terribles circulent alors, on le dit mort. Heureusement dans le courant du mois de mai, Springsteen retourne en studio pour continuer le travail sur le nouvel album.

Les 22 et 23 septembre 1979, Springsteen et son E Street Band sont sur la scène de Madison Square Garden pour participer à un très grand concert de bienfaisance contre le nucléaire : le " No Nukes ", réaction aux événements tragiques de Three Mile Island.

Quelques semaines plus tard, en octobre, Springsteen finalise son nouvel album. Intitulé alors " The Ties That Band ", l’album est prêt et CBS envisage alors une sortie pour la fin de l’année 79. Mais Springsteen n’est pas satisfait, il juge l’album très pop, pas assez aventureux et surtout pas assez rock’n’roll. Springsteen annule tout le projet. Ainsi, il retourne avec son groupe en studio dès le début 1980 pour continuer le travail sur ce qui va devenir un album beaucoup plus ambitieux : le double album " The River " qui sortira, finalement, le 17 octobre 1980.

C’est sur celui-ci que l’on retrouve la célèbre plage titulaire : " The River ", un des grands standards du boss. Dans son livre, intitulé " Songs ", Springsteen expliquera qu’il a écrit ce titre en se mettant dans la peau d’un gars racontant une histoire à des étrangers dans un bar.

Springsteen : " Une nuit dans ma chambre d’hôtel à New York, j’ai commencé à chanter ‘My Bucket’s Got a Hole In It’, de Hank Williams. J’ai repris la route pour le New Jersey cette nuit-là et je me suis assis dans ma chambre pour écrire ‘The River’. J’ai utilisé une narration très folk – juste un type assis dans un bar qui raconte son histoire à des étrangers… ".

C’est le 25 août 1975 que sortait "Born to Run", considéré comme l’un des albums de rock les plus importants de tous les temps.

45 ans plus tard, Raphaël Scaini et Laurent Rieppi reviennent sur la carrière de Bruce Springsteen : ses débuts, le long chemin vers la consécration avec "Born To Run", l’ensemble d’une brillante carrière à travers certains de ses albums phares comme "The River" ou "Born In The USA", la réalisation du titre "Streets of Philadelphia" ou encore sa réponse aux attentats du 11 septembre 2001 avec "The Rising"…

Grande aventure musicale racontée dans une série de cinq épisodes diffusés tous les matins dans Coffee on the Rock à 7h45, du 24 au 28 août. 2020.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK