Bruce Springsteen parle avec humour de son arrestation

Bruce Springsteen a parlé avec humour de son arrestation en état d’ivresse lors de son premier concert du 26 juin à Broadway.

Sa nouvelle série de dates, Springsteen On Broadway, a pu démarrer et il a évoqué avec le public présent cette soirée de novembre dernier pendant laquelle il s‘est fait arrêter.

La police avait déclaré qu’il avait une "forte haleine d’alcool" et que ses yeux étaient " vitreux ". Une bouteille vide de tequila avait été trouvée dans sa voiture également. Bruce Springsteen explique avoir bu deux shots en vingt minutes et avait refusé de se plier à l’éthylotest.

Il avait dû finalement comparaître, en visioconférence, en février dernier et après avoir plaidé coupable, a dû payer une amende de 540 dollars pour "avoir consommé de l’alcool dans un lieu clos".

Lors du concert de ce 26 juin au Théâtre St. James, Springsteen a expliqué (comme le rapporte le magazine Rolling Stone). : “Je ne me suis pas levé un matin en me disant : " ah, je vais prendre ma moto et conduire directement jusqu’en prison " ! "

“Mais d’un coup, je me suis retrouvé dans un Tribunal via Zoom. Mon affaire était intitulée " United States of America vs. Bruce Springsteen ". C’est toujours confortable d’entendre que la nation tout entière est alignée contre vous ! "

 

Il a ensuite sarcastiquement récité les charges retenues contre lui : "Vous vous êtes engagé dans un acte si haineux qu’il a offensé la totalité des Etats-Unis ! Vous êtes récalcitrant, hors-la-loi, vous, l’usager indésirable qui a bu deux shots de tequila."

Côté musique, Bruce Springsteen a modifié sa setlist par rapport aux concerts précédentes dans le même lieu : il a joué " Fire " à la place de " Tougher Than The Rest ", " American Skin (41 Shots) ", plutôt que " The Ghost Of Tom Joad " et " I’ll See You In My Dreams " au lieu de " Born To Run "

Bruce Springsteen démultiplie les collaborations et a dévoilé le fruit de son travail commun avec les KillersLe single "Dustland" est sorti ce 16 juin. Il s’agit en réalité d’un réenregistrement d’un titre qui sortait initialement en 2008. Il a confirmé aussi ce que nous vous annoncions il y a quelques semaines : il a collaboré à l’un des titres du prochain album de John Mellencamp, qui arrivera bientôt. Il sera question aussi d’archives inédites qui pourraient arriver bientôt et d’une tournée 2022 avec le E Street Band.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK