Bridge Over Troubled Water de Simon & Garfunkel a 50 ans

Bridge Over Troubled Water de Simon & Garfunkel a 50 ans
2 images
Bridge Over Troubled Water de Simon & Garfunkel a 50 ans - © Frazer Harrison - Getty Images for AFI

Simon and Garfunkel sortaient l’album Bridge Over Troubled Water, il y a cinquante ans.

C’est celui qui se vendra le mieux, avec des millions d’exemplaires, six Grammy Awards, dont l’Album de l’année — mais ce sera surtout leur dernier.

Ils se sont ensuite retrouvés à plusieurs occasions au fil des décennies, pour des tournées " nostalgiques ", mais ce disque restera leur dernière association créative.

Pour souligner cette anniversaire, le duo sort un nouvel EP digital Simon & Garfunkel – Live at Carnegie Hall 1969 en streaming.

On y trouve des versions inédites de “Bridge Over Troubled Water,” “So Long, Frank Lloyd Wright,” “The Boxer,” et “Song for the Asking” enregistrées au Carnegie Hall de New-York en novembre 1969, deux mois avant la sortie de l’album.

Pour la plupart d’entre nous, c’est une occasion unique d’entendre ces versions.

"Bridge Over Troubled Water" marque la fin de l’aventure en studio du duo composé de Paul Simon et Art Garfunkel. Il annonce la fin d’une époque et le début d’une nouvelle ère. Retour sur cet album majeur sorti le 26 janvier 1970.

"Bridge Over Troubled Water" sort le 26 janvier 1970 et suit de près de deux ans la sortie de leur précédent album "Bookends" (sur lequel on retrouvait notamment des classiques tels que "Mrs Robinson" ou encore "America"). Malheureusement, la relation entre les deux chanteurs et musiciens s’est alors fortement dégradée durant leur précédente tournée en 1969 et si "Bridge Over Troubled Water" est sans conteste un chef-d’œuvre de la musique pop du début des années 70, il marque également la fin d’une brillante collaboration.

Le duo ne sortira ensuite plus d’albums ensemble et ne se réunira sur scène que lors de rares occasions dans les 70’s puis finira par faire un retour remarqué lors du célèbre concert gratuit à Central Park en septembre 1981.

Quelques titres marquants de cet album légendaire :

 

El Condor Pasa : l’habile emprunt

"El Condor Pasa (If I Could)" est en fait l’adaptation d’un morceau traditionnel péruvien signé par un certain Daniel Robles.

C’est en écoutant une reprise de ce titre traditionnel intitulée "El Condor Pasa" et jouée par Jorge Milchberg et son groupe Loc Ancas/Urubamba que Simon aura l’idée de reprendre ce titre. Simon devient même ami avec ce groupe et finit par tourner avec eux et produire son premier album américain.

Pour "El Condor Passa (If I Could)", Simon reprend la mélodie initiale du titre, écrit des paroles et transforme cette composition en véritable succès commercial aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis.

L’autobiographique The Boxer

Un titre qui aurait pris, d’après les dires du producteur Bob Johnston, plus de 100 heures pour être enregistré. Plus tard, Paul Simon démentira, disant que Bob avait quelque peu exagéré même s'il avouera que le titre avait pris pas mal de temps à être finalisé.

"The Boxer" est enregistré dans plusieurs endroits différents. La base du titre est enregistrée à Nashville, les violons et la plupart des voix au Columbia Studios de New York et les voix, que l’on entend à la fin du titre, à l’Eglise Saint Paul de New York.

Il évoque l’histoire d’un personnage abîmé, blessé qui n’est autre que Paul Simon lui-même. Simon se plaint des attaques des médias mais aussi indirectement de celles de son compère Art Garfunkel.

"Ce titre est à propos de moi – tout le monde me tape dessus, mais je vous le dis, si vous n’arrêtez pas, je finirai par partir…" (Paul Simon).

Assez bizarrement, alors qu’il est en train d’écrire les paroles du morceau, Simon ne se rend pas tout de suite compte qu’il est en train de parler de lui-même. C’est quelqu’un qui se trouve dans le studio alors qu’il est train d’enregistrer le titre qui lui fera la remarque.

"Quand nous étions en train d’enregistrer 'The Boxer', quelqu’un m’a dit 'Hey, c’est un titre qui parle de toi' et j’ai répondu : 'non, ça ne parle pas de moi, ça parle d’un type qui…' Et alors que j’étais en train de lui répondre, j’ai pensé 'Hey, mais qu’est-ce que je suis en train de dire. Ce titre parle de moi et je ne veux même pas l’admettre" (Paul Simon)

Bridge Over Troubled Water

"Pendant la création de l’album Bridge Over Troubled Water, il y a eu de nombreux moments durant lesquels ce n’était pas vraiment pas marrant de travailler ensemble. Dans plusieurs titres sur Bridge, il n’y a pas Artie. C’est un album de Simon & Garfunkel sans vraiment l’être… Il y a beaucoup de titres dans lesquels vous n’entendez pas Simon & Garfunkel chanter ensemble. Grâce à cela, la séparation a été plus simple" (Paul Simon)

Un bel exemple de cette scission c’est la plage titulaire de l’album "Bridge Over Troubled Water", titre qui se classera à sa sortie numéro 1 aussi bien aux Etats-Unis qu’en Angleterre.

Même s’il s’agit d’une composition de Paul Simon, comme tous les autres titres de l’album (à l’exception d'"El Condor Passa"), c’est Art Garfunkel qui chante seul ce morceau (à l’exception de quelques chœurs).

Paul Simon dira à ce propos " Artie ne voulait pas la chante. Il pensait que j’aurai dû le faire. Et plusieurs fois, je me suis dit que c’était dommage de ne pas l’avoir chanté moi-même. De nombreuses fois… Quand j’étais assis dans le coin de la scène… et qu’Artie chantait "Bridge", je voyais tous ces sourires dans le public et je pensais : 'C’est mon titre, les mecs. Merci beaucoup. C’est moi qui l’ai écrit…’ Au début quand tout allait bien entre nous je n’aurais jamais pensé cela mais à la fin quand tout était plus tendu, je pensais ainsi. Ce n’était pas très généreux de ma part, mais c’était comme ça que je pensais à l'époque".

Le 28 février 1970 le titre "Bridge Over Troubled Water" entre à la première position des charts US et y reste lors de 6 semaines consécutives avant d’être détrôné par une autre ballade au piano… "Let It Be" des Beatles.

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK