Brian May veut un nouveau Live Aid

Le 13 juillet 1985, Bob Geldof (The Boomtown Rats) et Midge Ure (Ultravox, Thin Lizzy) organisent le Live Aid dans le but de lever des fonds pour combattre la famine en Éthiopie. Deux concerts, donnés au Wembley Stadium de Londres et au John F. Kennedy Stadium de Philadelphie, et rediffusés dans plus de 150 nations, rassemblent les plus gros groupes du moment : Queen, David Bowie, Eric Clapton, Status Quo, U2, Ultravox, Madonna, Dire Straits, Pat Metheny… D’autres événements sont organisés conjointement dans le reste du monde, dont en Australie (INXS, Men At Work), en URSS (Autograph), au Japon (Loudness)… L’audience estimée de cet événement monte à presque 2 milliards de personnes.

Brian May a récemment exprimé son désir de voir un événement similaire être organisé pour lutter contre le changement climatique.

« C’est sans doute à la jeune génération de dénoncer ces problèmes climatiques », a-t-il expliqué dans une interview avec The Daily Mirror. « Je pense qu’un concert de cette envergure est nécessaire. Ce n’est néanmoins pas si simple à organiser. Les gens ont vu beaucoup de manifestations de ce genre qui prétendent résoudre les problèmes du monde. »

En 1985, Queen avait sans doute joué l’un de ses concerts les plus importants lors du Live Aid.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK