Brian May hospitalisé après du jardinage "un peu trop enthousiaste"

Le guitariste de Queen a dû se rendre à l’hôpital après s’être blessé alors qu’il faisait du jardinage.

Sur Instagram, il explique qu’il a eu cet accident "dans un moment trop enthousiaste de jardinage".

"J’ai réussi à me trancher le muscle du grand fessier," détaille-t-il.

"Et puis soudain, je me suis retrouvé à l’hôpital à passer des scans pour voir à quel point je m’étais blessé. Il s’avère que j’ai fait du beau travail !"

May, âgé de 72 ans, s’est coupé plus tôt cette semaine. Dans son post, il explique que son admission n’est donc pas due au coronavirus et qu’il sera incapable de marcher sans assistance pendant un moment.

A lire ci-dessous :

Voir cette publication sur Instagram

Reality check ! For me. No - the Virus didn’t get me yet - thank God. Hope you’re all keeping extra-safe out there. A decision to relax controls doesn’t suddenly make the danger go away. But me ?? Yes, I’ve been quiet. Reason ? As well as getting over-stretched and harassed by too many demands ... I managed to rip my Gluteus Maximus to shreds in a moment of over-enthusiastic gardening. So suddenly I find myself in a hospital getting scanned to find out exactly how much I’ve actually damaged myself. Turns out I did a thorough job - this is a couple of days ago - and I won’t be able to walk for a while ... or sleep, without a lot of assistance, because the pain is relentless. So, folks ... I need to go dark for a while, getting some complete rest, at home. Please, please don’t send me sympathy - I just need some healing silence for a while. I’ll be back - but I need the complete break. OK ? Thanks. Take care out there. Bri

Une publication partagée par Brian Harold May (@brianmayforreal) le

Bien qu’il déclarait qu’il allait s’absenter des réseaux sociaux un moment, il a, depuis, partagé quelques posts sur Instagram. Parmi ceux-ci, une vidéo où il invite ses 2,4 millions de followers à lui écrire. Il souhaite que les fans partagent avec lui leur point de vue sur ce que nous devons retenir de cette épidémie.

"Demandons à nos leaders de reconstruire une nouvelle Grande-Bretagne basée sur la compassion, les bonnes mœurs et le respect de toutes les espèces."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK