Brian May et Tony Iommi : peut-être entendrons-nous un jour leur collaboration ?

Brian May et Tony iommi : peut-être entendrons-nous un jour leur collaboration ?
Brian May et Tony iommi : peut-être entendrons-nous un jour leur collaboration ? - © Tous droits réservés

Brian May de Queen a évoqué sa collaboration avec Tony Iommi de Black Sabbath, sujet de nombreuses rumeurs depuis des années.

Il a expliqué dans une interview à Guitar World que les fans ne devraient peut-être pas désespérer de l’entendre un jour.

Le guitariste, ami avec son homologue dans Black Sabbath depuis longtemps, a expliqué qu’ils ont écouté des riffs que Tony Iommi avait écrits mais jamais utilisés.

"Je pense qu’il y a une chance de les entendre," explique-t-il à propos de ce qu’ils auraient écrit ensemble. "Nous parlons plus que toute autre chose, cependant. Tony est l’un de mes plus proches amis dans le business depuis tant d’années."

Il continue : "Je pourrais écrire des livres à propos de lui car il est juste… [pause] Je ne sais même pas comment mettre des mots là-dessus ! Vous savez, c’est quelqu’un de lumineux, d’une nature aimable et merveilleuse, avec un incroyable sens de l’humour."

"Et bien sûr, il est le père du heavy metal. Il a accompli cela. Tout cela est sorti de ses propres mains et de son esprit. Cet ancien soudeur a créé ce genre. Donc il portera toujours cette médaille, je pense. Il a fondé son propre genre, le heavy metal, selon moi. Mais je pense que beaucoup seraient d’accord."

En 2013, Tony Iommi a dit au Birmingham Mail que l’idée d’une collaboration entre les deux guitaristes est apparue peu de temps après qu’il a été diagnostiqué du cancer.

"Au début de ma maladie, Brian May est venu me rendre visite chez moi à Lapworth," explique-t-il. "Je lui ai joué quelques riffs à moi, que je n’avais jamais développés, ou que je n’utilisais pas. Et il m’a dit que je devais en faire quelque chose."

"C’est un peu tôt pour le moment, et toute mon attention se porte sur Sabbath, mais on pourra trouver un moyen de travailler dessus ensemble, et les rendre disponibles sous une certaine forme."

"Une des idées qu’on a eue, c’était de les mettre à disposition pour que les fans puissent les utiliser dans leurs propres chansons, et voir ce qu’il en sortirait. De cette manière, ils pourraient venir les enregistrer en studio avec Brian et moi-même."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK