Brian May déçu par les réseaux sociaux

Embed from Getty Images

Le guitariste de Queen, Brian May , a été surpris par la puissance des réseaux sociaux.

Un peu à l’instar de ce que vivent les jeunes qui y sont harcelés, il se sent dépassé par l’ampleur qu’ont pris les choses suite à la controverse liée à Bryan Singer.

Il a donc décidé de prendre un peu de recul et de limiter son interactivité en ligne, refroidi par les flots de critiques dont il a été assailli. "J’ai été choqué et attristé par les réactions, et cela me fait repenser mon attitude sur les réseaux sociaux. Que cherchons-nous vraiment? Pourquoi voulons-nous êtes performants? C’est une leçon que j’aurais dû tirer depuis longtemps, et dont nous devons peut-être tous nous souvenir. C’est une grosse erreur de confondre "followers" et "amis". Merci en tout cas à ceux qui m’ont soutenu dans cette tempête. Rien de si grave n’est arrivé, je suis toujours là, mais je ne me comporterai plus jamais de la même manière sur Instagram. Le sentiment de confiance a disparu."

Voir cette publication sur Instagram

Packing up after a very productive photo session with brilliant photographer Rankin. Thanks @rankinarchive !!! And ... yes, I have backed off a little. I don’t feel the urge to be very interactive right now. Thanks for the good wishes, good IG pals. Thanks for caring. Yes, that sudden shitstorm last week on my own IG comments page did shock and sadden me. And it has changed the way I feel about a lot of things. It’s made me ask myself all over again why we all want to do this. Why we want to ‘perform’ on Instagram - what we are looking for. And it taught me a lesson which should have been obvious for a long time ago, and perhaps is good for us all to remember. It’s a terrible mistake to imagine that all your ‘followers’ are your friends. Thanks again to all of you who believed and supported me in my hour of being pilloried. I’m not going to do anything dramatic. I’m still here. But I will never quite feel the same about Instagram again. That feeling of trust has gone. It’s made me look again at those stories of kids being bullied to the point of suicide by social media posts from their ‘friends’, who have turned on them. I now know first hand what it’s like to feel you’re in a safe place, being relaxed and open and unguarded, and then, on a word, to be suddenly be ripped into. It’s OK - I’m not looking for sympathy. I’m a grown-up - I can deal with it. I’ll just behave a little differently from now on. Take care out there, folks - and I mean that ! Cheers! Bri

Une publication partagée par Brian Harold May (@brianmayforreal) le

Rappelons que Brian May s’était excusé d’avoir défendu le réalisateur Bryan Singer après avoir été accusé de harcèlement sexuel.

"Je réalise que j’avais complètement tort."

Le musicien s’était exprimé à ce sujet sur Instagram, après qu’un fan lui a demandé pourquoi il suivait toujours Singer, qui avait dû nier les allégations selon lesquelles il aurait couché et agressé sexuellement une série de garçons mineurs.

" Vous devriez vous occuper de vos affaires et arrêter de me dire ce que je dois faire. Et vous devriez respecter le fait qu’un homme ou une femme est innocent jusqu’à preuve du contraire, " avait répondu Brian May sur Instagram.

Le même jour, The Atlantic fournissait les détails de quatre accusations de harcèlement sexuel contre Singer. Ce dernier les avait alors immédiatement niées et avait qualifié l’article d’homophobe et diffamatoire.

Quelques heures plus tard, Brian May est revenu sur ses propos, en déclarant qu’il s’était exprimé de cette manière car il s’agissait de sa "perception quand quelqu’un lui dit ce qu’il doit faire."

"Je réalise maintenant que j’avais complètement tort de penser ça. Vous essayiez juste de me protéger, et je vous en remercie. Je suis mortifié de constater que mes propos ont eu un tel effet. Je ne pensais pas qu'affirmer que quelqu’un était innocent jusqu’à preuve du contraire pouvait être interprété comme un geste de "défense" de Bryan Singer. Je n’avais aucune intention de faire cela, " a-t-il écrit.

"Je suis naïf. Je n’aurais jamais pensé que "suivre" quelqu’un sur Instagram pouvait être interprété comme si j’approuvais ce qu’il faisait. La seule raison pour laquelle je suivais Bryan Singer, c'est parce que nous travaillions ensemble sur un projet. "

" Tout s’est terminé quand M. Singer a été viré du tournage, mais je ne me suis jamais dit qu’il fallait absolument ne plus le suivre sur Instagram. Maintenant, en raison de cette incompréhension de ma part, je ne le suis plus. Je suis désolé. "

"Ceci doit vous avoir fortement énervé. J’aimerais retirer mon commentaire, mais tout ce que je peux faire, c’est m’excuser, et espérer que vous me pardonnerez. Malheureusement, tout ceci est public, mais comme je vous ai répondu en public, il est normal que je m’excuse en public. "

Bien qu’il soit crédité en tant que réalisateur de Bohemian Rhapsody, Singer a été viré du tournage en décembre 2017Selon une source proche de la BBC, le motif principal de ce licenciement était dû à un " comportement peu professionnel ". Il avait ensuite été rapidement remplacé par Dexter FletcherRami Malek a, depuis, confié qu’il s’était beaucoup disputé avec Bryan Singer.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK