Brian Johnson parle de sa maman, résistante pendant la guerre

Brian Johnson
Brian Johnson - © Frazer Harrison

Le frontman d’AC/DC, Brian Johnson, a partagé des souvenirs de famille dans un nouveau podcast, en évoquant sa maman, qui était dans la résistance pendant la deuxième guerre mondiale.

C’est au micro de We Have Ways Of Making You Talk avec le comédien Al Murray et l’historien James Holland, qu’il a parlé de sa mère, née à Rome en Italie, et qui avait aidé des pilotes alliés à fuir le pays clandestinement, en les cachant d’abord dans la ferme familiale.

Brian Johnson a expliqué : "Maman travaillait comme sténographe dans les quartiers généraux allemands et elle rassemblait des infos pour les partager ensuite de manière discrète."

"Sa ferme accueillait des alliés, à l’insu de ses frères, il y avait une cachette qui permettait de les accueillir et de les installer quelques jours. Ensuite, ils pouvaient partir à pied vers la Suisse pour rejoindre leur pays."

Le podcast complet est à découvrir ici.

Brian Johnson a aussi expliqué comment sa maman Esther avait dû cacher ses activités à ses trois frères qui étaient du côté de Benito Mussolini.

"Les trois mecs de la famille étaient tous fascistes, des chemises noires. Ils avaient grandi en pensant que Mussolini était le meilleur et ils étaient vraiment fascistes."

Brian Johnson a aussi évoqué la réponse de sa maman quand il lui avait été demandé ce qu’elle retenait de cette expérience : "C’était sympa, il y avait de très chouettes pilotes. Les hommes anglais sont très polis."

C’est hier qu’est sorti le nouveau clip de "Shot in the Dark", premier single de l’album Power Up d’AC/DC attendu pour le 13 novembre.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK