Bon Scott avait été impressionné par Brian Johnson

Dans une nouvelle interview avec 95.5 KLOS, Angus Young a évoqué une nouvelle fois ce que Bon Scott pensait de Brian Johnson, chanteur actuel d’AC/DC.

Rappelons que Bon Scott avait succédé au chanteur d’origine Dave Evans en 1974, assurant le chant dans la formation australienne jusqu’à son décès en février 1980.

Brian Johnson avait ensuite été sélectionné sur audition pour le remplacer, une place qu’il assure toujours aujourd’hui, même après un court intérim d’Axl Rose, suite à de graves soucis d’audition qui l’avaient empêché de terminer la tournée Rock or Bust au printemps 2016.

Au moment du décès inopiné de Bon Scott, plusieurs noms avaient été cités dans les médias. On parle de Stevie Wright (ancien chanteur des Easybeats - pour rappel, George Young, le grand frère d’Angus et Malcom, était le guitariste du groupe), d’Alan Fryer (du groupe australien Heaven) ou encore de Gary Holton (chanteur anglais et membre des Heavy Metal Kids, disparu quelques années plus tard, des suites d’une overdose, en 1985). Finalement ce ne sera aucun d’entre eux. Deux noms seront retenus : Brian Johnson et un certain Terry Schlesher (qui finira par devenir le chanteur de Geordie, pour remplacer… Brian Johnson). Brian Johnson, anglais de Newcastle membre du groupe Geordie, est retenu après avoir bluffé les membres d’AC/DC durant une audition, en chantant les titres "Whole Lotta Rosie" et "Nutbush City Limits" (une reprise d’Ike & Tina Turner).

Bon Scott connaissait donc Brian Johnson, qu’il avait vu chanter au sein de son groupe Geordie. En effet, Bon Scott avait été dans un groupe qui avait ouvert les concerts, en Angleterre, pour Geordie.

Il avait alors évoqué son attitude sur scène, sa manière de crier, de se jeter au sol et l’avait comparé à Little Richard. Il avait ajouté que c’était le meilleur show qu’il avait vu depuis longtemps, et surtout le meilleur chanteur. Et ce qu’il ne savait pas à l’époque, c’est que ce soir-là, Brian Johnson avait fait une crise d’appendicite. Il avait tellement bien assuré le show que le public n’y avait vu que du feu, pensant que cela faisait partie de sa scénographie. Et malgré la douleur, il avait réussi à sortir ces notes suraiguës.

Vous retrouverez ici l’intégralité de cette nouvelle interview :

 

 

La semaine dernière, le guitariste d’AC/DC s’est souvenu de la création du hit "Highway to Hell". C’est dans une interview sur Apple Music 1 rapportée par le NME qu’il s’est rappelé que les paroles de ce morceau étaient nées alors qu’il était aux toilettes.

Ces dernières semaines, on a vu passer quelques actualités autour du défunt chanteur Bon Scott, comme une interview rare de 25 minutes partagée par un site de fans, ou encore une anecdote partagée par Sam See, ancien membre du groupe Fraternity, dans lequel Bon Scott avait chanté. Il explique que l’ancien chanteur d’AC/DC en "avait assez de tout ce cirque" et n’aimait pas trop les effets collatéraux de la célébrité.

Dave Evans, le tout premier chanteur d’AC/DC, a quant à lui réaffirmé que Malcolm Young est une perte immense pour le groupe car il était, selon lui, le moteur d’AC/DC.

Sur Classic 21, nous sommes partis à la rencontre de quelques fans dans le cadre de la séquence Fan Club réalisée par Nicolas Lefevre, et nous avons pu découvrir la passion qui anime Michel et Stephan, fans d’AC/DC :

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK