Bon Jovi : le nouveau titre évoque la mort de George Floyd

Bon Jovi : le nouveau titre évoque la mort de George Floyd
Bon Jovi : le nouveau titre évoque la mort de George Floyd - © Tous droits réservés

Vous le savez, "Bon Jovi : 2020" était attendu pour le 15 mai, mais il faudra encore attendre pour découvrir ce nouvel album. Pour vous faire patienter, le groupe a sorti la semaine dernière un tout nouvel extrait, "American Reckoning."

Jon Bon Jovi a évoqué le sens des paroles de ce titre qui fait référence aux protestations qui ont suivi le décès de George Floyd sous la "bannière" Black Lives Matter : "J’ai voulu écrire ce titre pour qu’on se souvienne de ce fait historique," déclare-t-il.

"Je pense que le plus grand don d’un artiste est celui de pouvoir utiliser sa voix pour évoquer des situations qui nous émeuvent," ajoute-t-il.

Effectivement, dans les paroles, il chante : "God damn those eight long minutes/ Laying face down in cuff on the ground/ Bystanders pleaded for mercy/ As one cop shoved a kid in the crowd/ When did a judge and jury/ Become a badge and a knee on these streets ?"

Tous les bénéfices de ce morceau seront reversés à la Equal Justice Initiative de Bryan Stevenson jusqu’au 31 décembre 2020.

Et bien que ce titre a été enregistré après que le groupe a finalisé l’album "Bon Jovi 2020", il figurera tout de même sur celui-ci.

Il sera aussi truffé de ballades et de thèmes de stade, mais se veut aussi un témoin des événements qui heurtent le monde aujourd’hui avec des titres qui traitent de stress post-traumatique ("Unbroken" – qui apparaît dans le documentaire "To Be of Service"), la violence armée ("Lower the Flag"), notre vie sur les réseaux sociaux ("Let it Rain", "Brothers in Arms") et le climat politique ("Blood in the Water").

L’album succède à "This House is Not For Sale" sorti en 2016, il a été produit par John Shanks et Jon Bon Jovi, avec le groupe de live au complet : le claviériste David Bryan, le batteur Tico Torres, le bassiste Hugh McDonald, le guitariste Phil X, le percussionniste Everett Bradley, et le guitariste John Shanks.

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK