Black Sabbath : ne jamais dire 'jamais'

Black Sabbath: ne jamais dire 'jamais'
Black Sabbath: ne jamais dire 'jamais' - © Frazer Harrison - AFP

Le bassiste Geezer Butler n’écarte pas la possibilité d’une reformation de Black Sabbath.

Dans une interview au Classic Rock magazine, le bassiste a expliqué : "Si cela arrive, je ne dirais pas non. Je ne peux pas imaginer que cela se produise un jour, mais j’avais déjà dit ça à propos de la tournée de Black Sabbath et elle a eu lieu, alors qui suis-je pour savoir ?"

Le groupe avait officiellement pris sa retraite en 2017. Alors que Geezer Butler affirme être toujours en contact avec Tony Iommi, il avoue ne pas avoir parlé à Ozzy Osbourne depuis.

"Je n’ai plus revu Ozzy," explique-t-il. "J’ai vu Tony et Bill [Ward, le batteur original] à quelques cérémonies de récompenses où nous avons été invités et je reste en contact avec Tony par mail, mais c’est tout. Tout va bien entre nous. C’est comme entre frères, vous ne devez pas toujours être en contact."

Geezer Butler est actuellement en tournée avec son groupe Deadland Ritual aux côtés du batteur des Guns, Matt Sorum, le guitariste de Billy Idol, Steve Stevens et le chanteur Franky Perez. Ils sont d’ailleurs passés par la Belgique au Graspop Metal Meeting, où l’équipe Metal de Classic 21 se trouvait également le weekend dernier.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK