Black Sabbath-expo et pont inaugurés

Home Of Metal : Black Sabbath at 50 restera accessible jusqu’au 29 septembre 2019.

L’événement est organisé par Home of Metal et le Museums Trust de Birmingham pour " célébrer le groupe et son importance en tant que pionnier du heavy metal ". L’exposition est ouverte au public depuis ce 26 juin au Museum & Art Gallery de la ville d’origine de Black Sabbath.

" Je n’ai pas eu la chance de retourner à Birmingham très souvent mais je n’ai jamais caché mes origines ou même mon accent " a avoué Ozzy Osbourne. " Je suis fier de ce que j’ai fait de ma vie, c’est tout simplement incroyable. Accrochez-vous à vos rêves, parfois ils se réalisent. "

" J’ai toujours dit que les fans de Black Sabbath étaient loyaux, honnêtes et ouverts d’esprit " a ajouté Geezer Butler. " Je les remercie tous personnellement pour ces années de support. "

Cette expo rassemble des objets prêtés par les membres de Black Sabbath eux-mêmes – Geezer Butler, Tony Iommi, Bill Ward et Ozzy Osbourne – mais aussi par de nombreux fans, tout au long de leurs 50 ans de carrière.

Parmi eux, Stephen Knowles, par exemple, qui possède 1000 t-shirts glanés aux quatre coins du globe.

On apprenait en novembre 2018 que Birmingham, ville natale de Black Sabbath, allait honorer le groupe.

Etaient annoncés : un pont au nom de Black Sabbath, et un "banc en metal" commémoratif.

C’est en 1968 que tout avait commencé à Birmingham, avec Ozzy Osbourne, Tony Iommi et Geezer Butler.

Après une tournée d’adieu plus que réussie, la formation a raccroché le 2 février 2017 à Birmingham.

Le banc en acier a été inauguré le 9 février 2019. Il est orné d’images d’Ozzy, Iommi, Butler mais aussi du batteur Bill Ward. On peut y trouver l’inscription gravée : "Geezer. Ozzy. Tony. Bill. Made in Birmingham 1968." Il est installé sur Broad Street, sur le désormais renommé "Pont Black Sabbath".

Cette fois, c’est au tour du pont d’être inauguré officiellement, en présence de Tony Iommi et Geezer Butler. La cérémonie a eu lieu également le 26 juin. Les deux musiciens se sont rendu sur place en bateau pour y couper le traditionnel ruban d’inauguration et un tribute band Sabbra Cadabra a assuré un concert.

L’initiative avait été lancée par Mohammed Osama, qui réside à Dubai et est né en Egypte, grand fan du groupe qui a soumis l’idée du pont de Broad Street. Il s’est dit ravi que le projet prenne forme réelle.

Le banc a été créé par l’artiste égyptien Tarek Abdelkawi.

Le "Black Sabbath Bridge" est aussi décoré des étoiles respectives du Walk of Stars des quatre membres.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK