Bethel Juice : Sly & The Family Stone

Embed from Getty Images

L’émission Bethel Juice de ce samedi est dédiée aux pionniers de la musique Funk / Soul psychédélique. Parenthèse syncopée et colorée du festival de Woodstock, le groupe Sly & The Family Stone influencera bon nombre d’artistes dont le plus connu est certainement Prince. Retour également sur l’un de ses membres, Larry Graham, qui en inventant le " slap " à la basse va déclencher l’avènement d’un style qui fera danser des générations...

A une époque où ça ne se faisait pas trop, le groupe mené par le chanteur Sylvester Stewart a su mélanger les genres et les styles. Dans l’Amérique des années 60, il était encore rare de voir des groupes à la fois Noir et Blanc, à la fois féminin et masculin. Et ce mélange se reflétait évidemment aussi dans la musique du groupe qui brassait le rock, le funk, le doo wop, la pop et les délires psychédéliques. Cette dernière caractéristique a un peu nui à la carrière de Sly Stone qui a un peu abusé des drogues, particulièrement après le passage remarqué du groupe au festival de Woodstock.

Sly & The Family Stone a durablement influencé la musique, du jazz au funk en passant par le rock et le hip hop. Impossible d’imaginer les Red Hot Chili Peppers, George Clinton ou Prince sans eux. Le groupe est l’auteur de hits comme "I Wanna Take You Higher", "Dance To The Music", "Sing a simple Song" ou encore "Everyday People", leur premier numéro 1 aux Etats-Unis début 1969. Cette chanson a été reprise des centaines de fois, notamment par Pearl Jam, Aretha Franklin, Joan Jett ou encore le groupe de rap Arrested Development.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK