Beatles: inspirés par des céréales

Beatles: inspirés par des céréales
Beatles: inspirés par des céréales - © Tous droits réservés

Une publicité pour des corn flakes a donné à John Lennon l'idée de créer le titre "Good Morning Good Morning."

L'album des Beatles “Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band” aura 50 ans le premier juin. L’occasion de revenir sur la composition du morceau "Good Morning Good Morning" inspiré par l’obsession de John Lennon pour la TV.

A l’automne 1966 les Beatles décident d'abandonner les performances live. John Lennon souffre du vide laissé par l’absence de concerts, qui avaient rythmé sa vie depuis son adolescence. Il passe alors son temps libre à regarder la télé et à prendre des drogues pour échapper à l'ennui.

Passant ses journées dans sa luxueuse demeure de 27 pièces avec sa femme Cynthia et son fils de 3 ans Julian à Kenwood (Londres), il n'est pas heureux. Loin de la distraction des tournées, John Lennon se retrouve confronté à la réalité de la vie quotidienne et à son rôle de mari et de père. Une vie loin de l’excitation et des privilèges dans laquelle il ne se reconnait pas.

Déprimé, il essaye d'échapper au train-train quotidien et passe des journées entières plongé dans ses pensées; "Si je suis seul pendant trois jours, sans rien faire, je suis presque déconnecté de moi-même. Je ne suis pas présent." Les nombreux médicaments qu'il prend à ce moment-là n’aident pas à améliorer son état. Les chansons que Lennon écrit durant cette période sont toutes des méditations sur des banalités, des éléments de son quotidien à Kenwood: la peinture d’un enfant (Lucy in the Sky With Diamonds), un poster dans son salon (Being for the Benefit of Mr. Kite !) un journal (A Day in the Life). Quant à la chanson "Good Morning Good Morning", elle est issue de son amour pour la télévision.

"Je m’asseyais souvent au piano, pour travailler des morceaux, avec la télé allumée en fond sonore. Si je ne jouais pas trop fort alors je pouvais entendre ce qui était dit à la télé. C’est comme ça que j’ai entendu "Good Morning, Good Morning". C’était une pub pour des corn flakes."

Inspiré par son total manque d’inspiration, Lennon a commencé à écrire sur sa vie domestique ennuyante et a finalement donné naissance à "Good Morning Good Morning". Le mot "rien" apparaît 8 fois sur les 2min41 du titre et chaque couplet se termine par l’affirmation que le narrateur n'a rien à dire mais "c'est ok."

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK