Avis de Recherche : Dick Heckstall-Smith

Avis de Recherche
Avis de Recherche - © Tous droits réservés

Il était considéré comme un pilier de la scène rock et jazz anglaise durant quatre décennies, DICK HECKSTALL-SMITH avait 70 ans lorsqu’il est décédé en 2004. Comme Roland Kirk qu’il admirait beaucoup, il lui arrivait souvent de jouer sur deux saxes simultanément. Lorsqu’il évoluait dans le domaine du blues, il jouait les lignes mélodiques basées sur celles de ses héros, comme Lester Young et Sonny Rollins.

DICK HECKSTALL-SMITH avait une culture musicale impressionnante et il connaissait tout sur le be-bop tout en s’essayant à d’autres styles comme la musique africaine, raison pour laquelle il avait travaillé avec le percussionniste Julian Bahula. Le jazz n’avait aucun secret pour lui et il faisait partie du cercle des musiciens anglais très érudits comme Alexis Korner, Cyril Davies, John Mac Laughlin et Long John Baldry.

DICK HECKSTALL-SMITH est né à Ludlow dans le Radnorshire. Assez jeune il jouait du piano, de la clarinette et du saxophone. Il a refusé le service militaire et opté pour le service civil juste avant de devenir musicien professionnel. Sa carrière commence aux côtés du clarinettiste Sandy Brown qui avait dans son groupe un batteur à la coiffure rousse et aux yeux bleu et qui jouait comme un animal ; il s’appelait Peter’Ginger’ Baker.

Après avoir rejoint le groupe d’Alexis Korner, il sera contacté par Graham Bond pour compléter le line up d’un nouveau groupe révolutionnaire aux côtés de Jack Bruce et Ginger Baker, The Graham Bond Organisation. En 1968, DICK HECKSTALL-SMITH va participer à l’enregistrement de l’album ‘'Bare Wires'’ de John Mayall et il partira en tournée aux États-Unis avec les Bluesbreakers en 1968.

Le succès grandissant de Cream va anéantir celui de Graham Bond puisque Jack Bruce et Ginger Baker travaillaient à plein temps aux côtés d’Eric Clapton. DICK HECKSTALL-SMITH ne va pas rester inactif puisqu’il sera contacté par le batteur Jon Hiseman afin de rejoindre un groupe très original du nom de Colosseum. Il va y rester de 1968 à 1971 avec plusieurs albums sous le bras et de nombreuses tournées.

En 1972 DICK HECKSTALL-SMITH entre en studio pour y enregistrer l’album ‘'A story Ended'’ avec quelques musiciens de Colosseum comme Mark Clarke, Dave Greenslade et Jon Hiseman, les guitaristes Caleb Quaye et Chris Spedding, l’organiste Graham Bond et les chanteurs Chris Farlowe et Paul Williams. Cet album a été enregistré au Manoir et produit par Jon Hiseman. Le disque est passé inaperçu.

DICK HECKTALL-SMITH a joué toute sa vie avant de tirer sa révérence le 17 décembre 2004.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK