Avis de Recherche : Chicken Shack

Avis de Recherche
Avis de Recherche - © Tous droits réservés

Durant la fameuse épopée blues qui a sévi en Angleterre à la fin des années 60, CHICKEN SHACK s’est de suite démarqué des autres groupes grâce à la présence de Christine Perfect aux claviers qui apportait son talent mais aussi une deuxième voix en opposition à celle de leur leader, le charismatique Stan Webb. Après s’être essayé en trio à plusieurs reprises, ce guitariste au départ gaucher mais qui a apprit à jouer comme droitier, Stan Webb a formé CHICKEN CHACK en 1967 avec le bassiste Andy Sylvester, le batteur Dave Bidwell et la claviériste Christine Perfect qui s’était installée à Londres en travaillant comme étalagiste avant d’être remarquée dans le milieu.

C’est au festival de Windsor au mois d’août 1967 que le groupe a fait ses débuts londoniens à la même affiche que Cream et Fleetwood Mac. Ensuite le groupe apassé des mois à jouer un peu partout dans des conditions difficiles en dormant souvent entre les amplis dans leur van pour économiser de l’argent et mettre de l’essence.

Le gourou du blues en Angleterre, Mike Vernon va de suite signer CHICKEN SHACK sur son célèbre label Blue Horizon et les deux premiers albums font partie des grands classiques du genre et n’ont pas pris une ride depuis.

Christine Perfect va quitter le groupe pour rejoindre Fleetwood Mac après avoir épousé le bassiste John Mc Vie pour devenir Christine Mc Vie et connaître une carrière mondiale au sommet des charts durant les années 70 et 80 avec Fleetwood Mac.

CHICKEN SHACK va se remettre de ce départ car le groupe, toujours sous contrat chez Mike Vernon va sortir un autre disque fantastique en 1969, ‘100 Ton Chicken’ avec le claviériste Paul Raymond permettant au groupe de rester en bonne place sur le circuit blues de l’époque.

Un an plus tard, ils entrent en studio pour y enregistrer un nouvel album avec un changement radical au niveau de l’écriture.  Ils ont envie de sortir petit à petit du circuit blues en proposant l’album ‘Accept’ mais le public ne l’acceptera pas. La messe est dite. Stan Webb va virer ses musiciens et se faire virer de chez Blue Horizon. De toute façon il en a marre et veut faire autre chose.

Peu importe, le blues rock commence à son tour à envahir les bacs des disquaires et Stan Webb décroche un contrat chez Deram. CHICKEN SHACK  va alors sortir quelques albums en trio et profitera des tendances du moment pour durcir le son et tourner sans arrêt notamment avec Savoy Brown pour une grande tournée américaine qui durera 2 mois. Mais au retour, Stan Webb décide de dissoudre totalement CHICKEN SHACK pour passer à autre chose. Il va sortir un album avec les guitaristes Kim Simmonds et Miller Anderson sous le nom ‘Boogie Brothers’ et puis un album avec son groupe éphémère Broken Glass.

Après quelques années, il repart en studio et sur les routes en reprenant le nom CHICKEN SHACK et toujours trio. La discographie de Stan Webb est impressionnante mais musicalement dépourvue d’intérêt par rapport aux trois premiers albums.

Stan Webb qui a un caractère exécrable mais un style de guitare unique, est reparti sur les routes ces derniers mois pour tourner inlassablement dans tous les clubs possibles de la vieille Europe qu’il connait si bien.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK