Avis de recherche : Baby Huey

baby huey listen to me
baby huey listen to me - © Tous droits réservés

James Ramey était un homme hors du commun. Il était né en 1944 à Richmond dans l’Indiana et sa famille est partie vivre à Chicago en 1963. La musique l’a habité dès son plus jeune âge et il va rapidement se retrouver dans plusieurs groupes amateurs en tant que chanteur. Le plus important pour lui avant d’entamer sa courte carrière professionnelle s’appelait The Vets. C’est à ce moment là qu’il va se faire appeler BABY HUEY d’après le dessin animé du canard géant sorti chez Paramount.

Cet homme avait une présence scénique impressionnante de par son talent de chanteur mais surtout à cause d’une maladie responsable d’un dérèglement hormonal. Durant sa courte vie BABY HUEY a atteint 160kg ce qui a inévitablement entraîné de graves problèmes de santé. C’est au milieu des années 60 qu’il va monter son groupe professionnel ; BABY HUEY & the Baby Sitters vont enregistrer quatre premiers morceaux qui recevront un bon accueil dans la presse locale.

Quelques années plus tard, le groupe va suivre les traces de Sly & the Family Stone et il va se spécialiser dans la soul psychédélique propre à cette époque. BABY HUEY va adopter une coiffure afro et des vêtements de scène africains ; il va se produire de plus en plus souvent mais sans aucun projet d’enregistrement à l’horizon.

C’est en 1969 que son agent Marv Heiman va obtenir une audition avec l’arrangeur du label Curtom, le célèbre Donny Hathaway. Celui-ci s’était rendu auparavant dans le club " Thumbs Up " pour voir BABY HUEY sur scène et il en est revenu complètement bouleversé. La nuit suivante c’est Curtis Mayfield en personne qui s’est rendu dans le club. Mayfield a voulu signer BABY HUEY immédiatement mais sans son groupe.

En 1970, BABY HUEY va développer une addiction à l’héroïne et son poids va atteindre 180kg. C’est à cette période qu il va manquer de plus en plus de concerts et ses musiciens vont essayer de le convaincre de suivre une cure drastique, ce qu’il ne fera pas. En plus de la drogue, BABY HUEY s’était mit à boire entraînant cet homme vers une mort certaine.

Le 28 octobre 1970, deux semaines après Janis Joplin et comme Janis Joplin, BABY HUEY va mourir d’une crise cardiaque dans la chambre d’un motel à Chicago. Il avait 26 ans ! Le seul album de BABY HUEY & the Baby Sitters sortira à titre posthume et il est produit par Curtis Mayfield. Quelques compositions de Mayfield et de Sam Cooke n’aideront pas ce très bon disque à se vendre à l’époque.

Mais depuis, cet album est devenu un must absolu et les spécialistes considèrent qu’il a fortement contribué au développement du hip hop puisque de nombreux artistes spécialistes du genre comme Chilli Rob G, Ice Cube, A Tribe Called Quest ou John Legend & the Roots citent cet album comme une influence majeure !

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK